Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La reconstruction de Salies-de-Béarn estimée à plus de 15 millions d'euros

lundi 29 octobre 2018 à 5:01 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn

Plus de quatre mois après les inondations, la commune de Salies-de-Béarn se remet tout doucement. Les dégâts sont considérables, autant pour les particuliers que pour les commerçants et artisans. Tous les bâtiments publics vont devoir être rénovés, cela va coûter au moins 15 millions d'euros.

Les 27 bâtiments communaux sont à rénover
Les 27 bâtiments communaux sont à rénover © Radio France - Axelle Labbé

Salies-de-Béarn, France

Ce mercredi 13 juin, le saleys est sorti de son lit et monté à plus de deux mètres, bien au delà du niveau de la crue centennale. Personne n'avait jamais vu ça. 

Ce jour là, 651 habitants ont été sinistrés, tous n'ont d'ailleurs pas encore pu rentrer chez eux. 90% des artisans et commerçants ont été touchés, 27 bâtiments publics sont à refaire. Et cela va coûter cher.

Reportage à Salies-de-Béarn

Près de 15 millions d'euros pour rénover tous les édifices publics

Tout est à refaire : la mairie, le cinéma, la bibliothèque, la salle des congrès, deux écoles... avec en plus des bâtiments classés, comme la rotonde qui date des années 30. Il y a aussi ce qui ne se voit pas: les canalisations effondrées, les routes, les réseaux d'électricité ou de téléphone. Et avant de toucher à quoi que ce soit, il faut attendre que ce soit sec. Comptez 8 mois de séchage, les travaux ne commenceront donc pas avant février ou mars.

Les commerçants en appellent à la solidarité des habitants - Radio France
Les commerçants en appellent à la solidarité des habitants © Radio France - Axelle Labbé

De gros travaux donc, qui ne seront pas terminés avant 2021. Mais le maire de Salies-de-Béarn, Claude Serres-Cousiné, veut aussi voir le bon côté des choses : "le côté positif, c'est qu'on avait des bâtiments assez vétustes et on va pouvoir les remettre en conformité, les remettre aux normes, et ils seront de toute beauté après. Salies sera une très très belle ville après. Mais aujourd'hui, il faut beaucoup de patience et beaucoup d'énergie. On négocie avec l'État, avec les assurances et avec les collectivités territoriales pour nous aider, parce que c'est très très lourd financièrement, de manière à pouvoir boucler et équilibrer les budgets". 

Un représentant du ministère de l'intérieur était à Salies la semaine dernière pour évaluer les dégâts et le montant des aides financières accordées par l'Etat. Le maire attend aussi les rapports d'expertise pour savoir comment une telle crue a pu se produire, et essayer d'éviter que cela ne se reproduise.