Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : à Doullens dans la Somme, pas de braderie mais un week-end de promotions

-
Par , France Bleu Picardie

Alors que la traditionnelle braderie de Doullens a été annulée cette année en raison de la crise sanitaire, l'association de commerçants de la commune organise un week-end de promotions. Objectif : aider les magasins qui ont souffert du confinement.

IMAGE D'ILLUSTRATION. A Doullens (Somme), l'association de commerçants organise un week-end de promotions pour donner un coup de pouces aux magasins après le confinement.
IMAGE D'ILLUSTRATION. A Doullens (Somme), l'association de commerçants organise un week-end de promotions pour donner un coup de pouces aux magasins après le confinement. © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Traditionnellement à cette période de l'année, les commerçants de Doullens, dans le nord de la Somme, se préparent à la braderie qui a lieu  tous les premiers dimanches de septembre. Un événement annulé cette année en raison de la crise sanitaire. Mais pour ne pas subir un préjudice trop important, l'association de commerçants SynRGY organise un week-end de fête et de bonnes affaires les 29 et 30 août.

"Avec plusieurs commerçants on organisé à l'arrachée deux journées commerciales avec des "vides-boutiques", au cours desquelles on propose pas mal de choses en promotion", explique Alain Dacquet, gérant du magasin Campus à Doullens. Des groupes de musiques et un magicien animeront également les rues

"On va essayer de mettre du baume au cœur à un peu tout le monde"

L'objectif est entre autres d'écouler les invendus, explique le commerçant : "Les deux mois de fermeture pendant le confinement n'ont certainement pas été rattrapés dans tous les commerces. Il y a encore des magasins avec du stock. Tous les jours on entend qu'il y a une recrudescence du virus, les gens sont un peu moins présents donc on va essayer de dynamiser tout ça, pour mettre du baume au cœur à un peu tout le monde."

Mais contrairement à la braderie habituelle, cette Dannée seuls les professionnels pourront vendre au cours de ces deux journées : "Pour éviter tout problème nous avons préféré n'avoir affaire qu'aux professionnels, donc uniquement les magasins, pas les particuliers. On a prévu le gel hydroalcoolique et le masque est obligatoire."

Au total, une quinzaine de magasins prennent part à l'initiative. Ce sont principalement des enseignes de mode : prêt-à-porter, bijoutiers, maroquiniers... Plus surprenant en revanche, le poissonnier doit par exemple proposer des dégustations !

Réécoutez la relance éco de France Bleu Picardie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess