Faits divers – Justice

La relaxe pour un routier qui avait tué deux personnes sur l'A9

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault mercredi 25 janvier 2017 à 16:37

illustration
illustration © Maxppp -

Un pneu de son camion avait éclaté le 21 juillet 2011 sur l'A9 à Loupian (Hérault). En se couchant, le camion avait percuté deux voitures faisant deux morts. Le pneu avait été réparé à la va-vite. Le chauffeur a été relaxé ce mercredi.

Le poids lourd immatriculé en Pologne transportait des fruits en direction du Portugal. Ce jour de juillet 2011 à hauteur de l'aire de Loupian, le pneu avant gauche éclate. Le chauffeur polonais perd le contrôle, traverse le rail de sécurité. Le camion termine sa course sur le flanc après avoir percuté deux voitures. Au volant d'un scenic une femme de 20 ans est tuée ainsi que le co-pilote du camion.

Une enquête a montré que le pneu avait été mal réparé alors que le camion avait 5500 kilomètres à parcourir à travers l'Europe.

Un procès a eu lieu à Montpellier. Le jugement a été rendu ce mercredi après midi. Le chauffeur polonais est relaxé (six mois de prison avec sursis et 1500 euros d'amende avaient été requis). Cette relaxe est une bonne décision pour Maître David Mendel son avocat.

"Mon client gagne 450 euros par mois, il est monté dans un véhicule dont il ne savait pas que le pneu avait été réparé de manière dangereuse donc on a mis la responsabilité pénale sur l'entreprise qui a fait du profit en faisant des économies". (Maitre Mendel)

Maitre Mendel avocat du chauffeur relaxé

Le transporteur est condamné à titre personnel à 7000 euros d'amende et un an de prison avec sursis. Sa société écope de 25 000 euros d'amende.