Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La religieuse mayennaise Soeur Agnès retenue en otage en Haïti pendant trois semaines : "J'ai eu peur"

Par

Libérée le 30 avril dernier après trois semaines de captivité dans la jungle en Haïti, la religieuse mayennaise, Sœur Agnès Bordeau, a accordé jeudi à nos confrères de France 2 un entretien dans lequel elle confie avoir eu peur pour sa vie.

Soeur Agnès Bordeau fait partie de la congrégation de la Providence de la Pommeraye Soeur Agnès Bordeau fait partie de la congrégation de la Providence de la Pommeraye
Soeur Agnès Bordeau fait partie de la congrégation de la Providence de la Pommeraye © AFP - René Mattes / Hemis via AFP

La religieuse mayennaise Sœur Agnès Bordeau a eu peur, c'est ce qu'elle a confié, dans un entretien exclusif et exceptionnel diffusé ce jeudi , à nos confrères de France 2. Originaire de Peuton, dans le Sud-Mayenne, elle a vécu trois longues semaines de captivité en Haïti, enlevée, avec d'autres missionnaires, le 11 avril dernier par un gang de Port-au-Prince, la capitale du pays.

Publicité
Logo France Bleu

Sœur Agnès, libérée le 30 avril dernier , a pensé au pire, la mort, quand elle était détenue dans la jungle témoigne-t-elle : "Quand ils nous ont bandés les yeux, j'y ai pensé, quand ils nous ont mis les menottes, j'y ai pensé. J'ai pensé qu'ils allaient tirer, ils étaient quatre avec des armes. Oui, j'ai eu peur"

Haïti est un pays gangrené par la violence, un pays où les enlèvements par des gangs armés s'intensifient depuis des mois. "J'ai vécu dans mon corps, dans mon cœur, ce que vivent tous ces gens qui sont kidnappés". 

Sœur Agnès était partie en mission en Haïti en décembre 2018. La religieuse de la congrégation de la Providence de la Pommeraye avait l'habitude de séjours dans des pays considérés comme dangereux : elle avait notamment vécu 25 ans au Honduras, en Amérique centrale, où le taux d'homicide fait partie des plus élevés au monde.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu