Infos

La rentrée scolaire... déjà !

Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque lundi 22 août 2016 à 6:00

Le choix cornélien de l'agenda!
Le choix cornélien de l'agenda! © Radio France - Jacques Pons

Alors qu'on vient à peine de passer la mi-août, les parents achètent les fournitures des enfants. La fin des vacances a déjà un goût d'école !

Les achats d’août donnent le "la" de la rentrée

Dans le secteur de la papeterie le moment est stratégique. Depuis la fin juillet les les clients achètent le matériel indispensable aux écoliers, collégiens et lycéens. Chez Bureau Vallée dans la zone Bayonnaise du Forum le directeur François Dubor affirme: "en un mois on réalise 20% du budget annuel". Non loin de là, chez Dulong,  on défend d'abord l'efficacité de l'enseigne familiale (100 ans cette année!) face aux concurrents (les hypermarchés). Pour le directeur Christian Godron: "les gens trouvent, içi, 100% de la liste scolaire alors que dans les grandes surfaces il manque toujours un, ou deux ou trois produits".

Christian Godron; directeur de la société Dulong

Acheter oui mais écologique !

Achat écologique d'un stylo (bien regarder les etiquettes!) - Radio France
Achat écologique d'un stylo (bien regarder les etiquettes!) © Radio France - Jacques Pons

Certaines enseignes spécialisées profitent en effet de la rentrée prochaine pour se lancer dans un nouvel étiquetage des produits. Chez Bureau Vallée vous pouvez choisir votre cahier ou votre stylo en fonction de critères respectueux de la planète! Grace à système de lettres allant de A à E. Explications du directeur François Dubor:

Une rentrée écologique c'est possible!

Les achats en famille

Il y a bien sûr les familles qui passent de rayons en rayons munies de listes parfois fort longues. Des habitants du Pays Basque mais aussi des vacanciers qui en raison d'une météo nuageuse se lancent dans la recherche de plusieurs cahiers, des grands, des petits, à grands ou petits carreaux sans oublier le dernier stylo à encre effaçable. La période des vacances est pratique pour effectuer les achats en famille, la maman, le papa et les enfants. Ces derniers acceptent facilement les arguments économiques à propos des cahiers, des règles. En revanche l'achat d'un agenda est l'occasion pour les gamins d'affirmer leurs goûts. Certains exigent des photos d'animaux sur leur cahier de textes, d'autres leur préfèrent les héros des séries télévisées ou de dessins animés.

Les vacances au gout de rentrée scolaire!

Les listes de fournitures préparées à l'avance

Listes préparées à l'avance: ça déborde! - Radio France
Listes préparées à l'avance: ça déborde! © Radio France - Jacques Pons

Les magasins spécialisés préparent aussi des listes d'articles envoyées par les écoles ou les collèges. "Les parents n'ont plus qu'à venir chercher leurs sacs ou leurs cartons chez nous" constate Pascale, vendeuse chez Dulong. Cette société Bayonnaise en plus du magasin a lancé aussi un site internet depuis deux ans. Pour Christian Godron : "La demande est telle que parfois on manque de place !"

Les fournitures préparées à l'avance: plus pratique selon Pascale, vendeuse chez Dulong

trop pratique les fournitures toutes prêtes! - Radio France
trop pratique les fournitures toutes prêtes! © Radio France - Jacques Pons

A chaque rentrée des milliers de listes fournitures sont ainsi préparées dans les magasins spécialisés comme chez Bureau Vallée.

Tout est prêt dans ce magasin de Bayonne.  - Radio France
Tout est prêt dans ce magasin de Bayonne. © Radio France - Jacques Pons

Période cruciale pour le directeur de Bureau Vallée Bayonne François Dubor

Des écoles lancent aussi un système d'achat ultra local

En fait, des achats groupés là même où l'établissement se trouve. C'est le cas de l'ikastola (école bascophone) de Saint Pierre d'Irube. Pour la première fois, cet établissement se lance pour fournir une cinquantaine d'enfants.

Le président de l'ikastola Odon Noblia.

Achat groupé pour favoriser les circuits courts.

Selon le baromètre annuel de l'association famille de France, le montant moyen des dépenses pour un panier de 45 articles s'élève cette année à 190 euros. C'est O,1% de moins qu'à la rentrée 2015.

Partager sur :