Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La reprise économique en Touraine se confirme selon le tribunal de commerce

-
Par , France Bleu Touraine

L'activité du tribunal de commerce de Tours a baissé en Indre-et-Loire en 2017, preuve d'une reprise économique. Les liquidations et les redressements sont en diminution. Jamais la Touraine n'avait compté autant d'entreprises.

illustration
illustration © Radio France - Xavier Louvel

Indre-et-Loire, France

Le tribunal de commerce de Tours a fait sa rentrée solennelle ce lundi après-midi. L'occasion comme d'habitude de tirer un bilan de l'activité de cet organisme qui gère les procédures collectives et les litiges entre entreprises.  L'amélioration de conjoncture économique se confirme après une première embellie en 2016. En 2017, le nombre de décisions rendues par le tribunal a baissé de 7%, et surtout, les défaillances d'entreprises ont légèrement diminué de 1% (après une baisse de 20% en 2016). 

2586 entreprises créées en 2017 en Indre-et-Loire, 1637 fermées

Les liquidations judiciaires prononcées par le tribunal de commerce concernent dans 70% des cas des entreprises de 0 à 3 salariés. Le bâtiment et la restauration sont encore cette année les deux secteurs qui sont les plus touchés par les fermetures. Au total, tous secteurs confondus, 965 salariés ont été licenciés en Touraine suite à une liquidation (79% ont retrouvé du travail dans l'année). Ce qu'il faut retenir surtout, c'est que la Touraine n'a jamais compté autant d'entreprises, de plus en plus de petites structures. 2586 entreprises ont été créées sur la seule année 2017, dont un tiers d'auto-entreprises. Parallèlement, 1637 entreprises ont fermé, soit un solde positif. 

L'économie tourangelle doit s'adapter à la perte d'instrustrie (20% en moins en l'espace de 10 ans)

Malgré cette reprise économique, des entreprises doivent mettre la clé sous la porte. Pour aider les dirigeants en souffrance, une structure a été créé l'an dernier, l'Apesa, une structure d'aide psychologique. Alors que le tribunal de commerce s'attendait à accompagner à peine une demi-douzaine d'entrepreneurs, ce sont trente dossiers qui ont été ouverts en 2017, suite à des dépôts de bilan, des dirigeants de TPE essentiellement, jeunes ou expérimentés, souvent seuls dans cette épreuve. Des psychologues les ont suivi après la liquidation, pour éviter des drames.  

Toujours rien d'officiel sur le déménagement du tribunal de commerce de Tours

C'est le dossier qui préoccupe le président du tribunal de commerce de Tours, Denis Tardits. En 2020, suite à la vente des locaux de la Chambre de commerce et d'industrie d'Indre-et-Loire, il faudra avoir emménagé ailleurs. Plusieurs lieux ont été proposés. "Des propositions indignes" dit Denis Tardits. Il aspire à rester en centre-ville. 

Le congrès national des tribunaux de commerce à Tours en décembre 2018

Il alterne entre la province et Paris. Après Nice, ou encore Marseille, Tours organisera le congrès national des tribunaux de commerce. Entre 300 et 400 juges seront présents. on y verra également probablement la ministre de la justice Nicolas Belloubet. Le congrès se tiendra les 6 et 7 décembre 2018.

Choix de la station

France Bleu