Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un joueur de l'AS Saint-Etienne tabassé dans le couloir du vestiaire à Sens

lundi 21 mars 2016 à 19:57 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Fin de match tendue et sous les coups samedi soir à Sens pour la CFA 2 de l'ASSE : une bagarre a éclaté au terme de la rencontre, le jeune Pierre-Gabriel a été roué de coups, tandis que le car des Stéphanois a du être escorté par la police jusqu'à l'autoroute.

Le futur professionnel Ronael Pierre-Gabriel a notamment été agressé
Le futur professionnel Ronael Pierre-Gabriel a notamment été agressé © Maxppp - Maxppp

Ce samedi, la réserve de l'ASSE s'est imposée sur le terrain de Sens (Yonne) 1-0 pour la 18e journée de CFA 2 grace à un but du professionnel Pierre-Yves Polomat. Un succès que les joueurs ont vite évacué au regard des incidents d'après-match.

Après un match émaillé d'insultes et de jets de fumigènes sur la pelouse, c'est au coup de sifflet final que des spectateurs sont entrés sur la pelouse débutant une quinzaine de minutes de grande confusion. Des bénévoles et des responsables de la sécurité sont parvenus à leur empêcher l'accès au tunnel du vestiaire. Mais ce sont alors les joueurs de Sens qui prennent le relais. Selon plusieurs témoins, ils sont tombés à plusieurs (5 voire 6 joueurs) sur le jeune Ronael Pierre-Gabriel (18 ans en juin prochain, 8 matches avec les pros cette saison), extrait ensuite de ce traquenard, choqué et en pleine crise de nerfs, le staff mettant 20 minutes à lui faire retrouver son calme. Il porte aujourd'hui des traces de coups sur le corps mais il a pu rejoindre l'équipe de France des moins de 18 ans qui doit disputer deux matches en Allemagne ce prochains jours.

L'ASSE ne portera pas plainte, les agresseurs connus

L'entraineur de la CFA 2 Bernard David était l'invité du Debrief ce lundi soir

Le club stéphanois a décidé de ne pas porter plainte, Pierre-Gabriel non plus. C'est désormais à l'arbitre de faire son rapport durant la semaine : il y fera apparaitre les noms des joueurs qui ont agressé le Stéphanois puisqu'ils portaient encore leur maillot au moment des faits. Ils risquent de nombreux matches de suspension.

Le président de Sens veut tout plaquer

Le club sénonais avait déjà écopé d'une amende de 1 000 euros pour des faits plus graves, en septembre dernier, lorsque certains de ses supporters s'en étaient pris à des joueurs de Bourgoin, en blessant un à la lèvre. Le président Dominique Paquis estime tout faire pour nettoyer les tribunes des supporters à l'origine de l'ambiance désastreuse au stade Fernand Sastre.

Dominique Paquis le président du FC Sens

La situation est très compliquée pour le FC Sens s'il s'avère que ce sont bien les joueurs qui sont passés à l'acte dans le couloir du stade. Bernard David, qui connait bien la région pour avoir dirigé le centre de formation de l'AJ Auxerre, compatis.

J'ai longuement parlé avec le président, il était en plein désarroi. Il me disait "Je ne sais pas ce qu'on va faire, on va recommencer à zéro, on va dissoudre le club"

Le président envisage de dissoudre le club selon Bernard David