Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La Roche-sur-Yon : la statue de Simone Veil vandalisée

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

À peine une semaine après l'inauguration de la place dédiée à la femme politique disparue en 2017, le buste de celle qui s'est battue pour le droit à l'interruption volontaire de grossesse a été tagué. Le maire est "en colère" et dénonce "l'irrespect" à l'égard de la commune et de cette grande dame.

La statue de Simone Veil vandalisée et recouverte d’un plastique par la mairie pour la protéger.
La statue de Simone Veil vandalisée et recouverte d’un plastique par la mairie pour la protéger. © Radio France - Victoria Koussa

La Roche-sur-Yon, France

La statue de Simone Veil, près de l'esplanade qui porte depuis le mardi 10 décembre 2019 son nom, anciennement place Albert-1er, au niveau de la rue Marcelin-Berthelot à La Roche-sur-Yon, a été découverte vandalisée dimanche 15 décembre. Ce sont les participants à la marche en mémoire d'un petit garçon mort dans un accident de la route, qui ont remarqué l'acte de vandalisme et averti la mairie. De son côté, Luc Bouard, le maire, a fait part à France Bleu Loire Océan de sa "colère" et de sa "peine". "C'est l'irrespect des équipements municipaux, l'irrespect de cette volonté de mettre en avant quelqu'un qui a servi son pays", a-t-il réagi.

De la peinture bleue projetée sur le buste 

L'équipe municipale a mis ce lundi matin un plastique sur le buste vandalisé sur lequel on a jeté de la peinture bleue. Qui a pu faire ça ? "On se pose des questions, on essaie de réfléchir... Pourquoi ? Comment ? C'est en tout cas des gens qui ne sont pas républicains dans l'âme, qui ne sont pas démocrates dans l'âme, et qui rejettent les autres, tout simplement", a expliqué le maire. 

Cette statue en bronze va être restaurée dans les prochains jours avec l'aide de son créateur, l'artiste Yvan Mercier, originaire de Beaulieu-sous-la-Roche. La mairie a porté plainte ce lundi matin. 

Les réactions se multiplient

Dans un communiqué, Marie-Françoise Michenaud, Anita Charrieau et Bernard Violain du Parti communiste français en Vendée condamnent "cet acte odieux" et espèrent que les auteurs seront "rapidement démasqués". "Ils ou elles s’en sont pris à un des symboles les plus marquants de la résistance, du féminisme et du courage du travail de mémoire sur le génocide de la Shoah", ont-ils précisé, avant d'ajouter que l'acte "ressemble fort à de l’antisémitisme". Ils proposent un moment de recueillement "devant la statue souillée" ce mardi à 12h30.

D'autres personnalités politiques, comme Martine Chantecaille, candidate de La Roche solidaire et écologique, ou encore Nathalie Gosselin, conseillère régionale, ont aussi réagi :

Des internautes vendéens s'émeuvent aussi de l'acte de vandalisme :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu