Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La Rochelle : 2,5 kg d’héroïne saisis par la police nationale

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

La police de La Rochelle a découvert chez un homme d'une trentaine d'années une importante quantité d'héroïne : deux kilos et demi de drogue. Ils ont aussi trouvé de l'argent liquide. Tout est parti d'un contrôle dans la rue qui a ensuite débouché sur une perquisition.

La police nationale a saisi deux kilos et demi d'héroïne et 1 200 euros en liquide.
La police nationale a saisi deux kilos et demi d'héroïne et 1 200 euros en liquide. © Radio France - Sixtine Lys

La Rochelle, France

"C'est une très belle saisie d'héroïne" selon les mots des policiers de La Rochelle. La brigade anti-criminalité de la ville a contrôlé un homme d'une trentaine d'années et trouve sur lui 90 grammes de cannabis. Déjà importante, cette découverte déclenche alors une perquisition au domicile du suspect mercredi dernier. Chez lui, la police repère un premier pochon avec 85 grammes d'héroïne et 1 200 euros en liquide. Pendant la fouille du domicile, les enquêteurs saisissent aussi cinq blocs de 500 grammes d'héroïne, 2,5 kg en tout. Les policiers doivent encore analyser l'héroïne pour en déterminer la composition exacte. Ils veulent savoir, notamment, si elle est pure ou coupée avec d'autres produits. 

L'homme a été jugé ce lundi en comparution au tribunal correctionnel de La Rochelle. L'audience a finalement été reportée et le prévenu reste maintenu en détention.

Choix de la station

France Bleu