Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INFO FRANCE BLEU - La Rochelle : un animateur de centre de loisirs soupçonné d'agression sexuelle sur mineur

-
Par , , France Bleu La Rochelle, France Bleu

L'animateur du centre de loisirs de Puilboreau, près de La Rochelle, fait l'objet d'une enquête de police sur des soupçons d'agressions sexuelles sur mineurs de moins de quinze ans. Il est suspendu provisoirement.

l’enquête est en cours
l’enquête est en cours © Maxppp - Olivier Boitet

C'est une information de France Bleu La Rochelle : la mairie de Puilboreau suspend provisoirement l'un des animateurs de son centre de loisirs, qui fait l'objet d'une enquête pour agressions sexuelles sur mineur de moins de quinze ans. Les investigations menées par les policiers du commissariat de La Rochelle.

Chez les nombreuses familles qui fréquentent ce centre, "L'ile aux enfants", cette information France Bleu a provoqué un choc. Car dans le mail adressé ce mardi matin par la mairie aux familles, aucune référence au caractère sexuel de cette affaire.

Le courriel de quelques lignes ne parle que d'une enquête de police, visant un animateur, précisant au passage qu'il a droit à la présomption d'innocence. La suspension de l'agent est également annoncée, à titre conservatoire.

Copie d'écran du mail adressé ce mardi matin par la mairie de Puilboreau aux familles qui fréquentent le centre de loisirs municipal.
Copie d'écran du mail adressé ce mardi matin par la mairie de Puilboreau aux familles qui fréquentent le centre de loisirs municipal. - Mairie de Puilboreau

C'est le parquet de La Rochelle qui confirme que cette enquête confiée aux policiers de La Rochelle porte sur des faits d'agression sexuelles. Précision qui a provoqué ce midi une forte émotion chez les familles. "C'est un choc à la hauteur de l'importance de l'Ile aux enfants dans nos vies", assure une maman, très attachée à l'équipe d'animateurs de ce centre, d'abord associatif, avant de devenir un service municipal en fin d'année dernière.

Tout est parti du témoignage d'un enfant, faisant état d'attouchements sexuels, dans l'enceinte du centre de loisirs. Des faits qui se seraient produits il y a deux semaines. Les enquêteurs vont devoir mesurer la fiabilité de ce témoignage, puis partir à la recherches d'autres victimes potentielles.

En attendant, le centre continue de fonctionner normalement, assure le maire de Puilboreau. Alain Drapeau craint un "effet de psychose, alors que tout est prêt pour accueillir les enfants durant la période estivale."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu