Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Rochelle : une touriste de 38 ans échappe à une agression sexuelle grâce à l'intervention de passants

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Une touriste a échappé à une agression sexuelle ce samedi matin dans un parc de La Rochelle. La femme de 38 ans se promenait avec sa fille d'un an, quand un homme s'est jeté sur elle. Il s'agit d'un demandeur d'asile mauritanien, il a été interpellé et incarcéré. Il sera présenté mardi à un juge.

Police (photo illustration)
Police (photo illustration) © Radio France - Claudia Calmel

Une femme de 38 ans a échappé à une agression sexuelle ce samedi 15 août 2020 à 9h, dans un parc animalier de La Rochelle.  La touriste se promenait avec sa fille âgée d'un an, quand un homme s'est jeté sur elle et l'a fait tomber au sol pour l'agresser. "Il a flashé sur elle", selon les premiers éléments dont dispose le parquet de La Rochelle. 

Les hurlements de la victime ont alerté les passants qui sont intervenus et ont repoussé l'homme en arrière. Les policiers ont pu l'interpeller sur place : il s'agit d'un demandeur d'asile mauritanien, sans-abri et très isolé, selon le procureur de La Rochelle. La victime a porté plainte.

Vers une expertise psychiatrique de l'agresseur 

L'agresseur présumé a été placé en détention provisoire ce dimanche jusqu'à mardi, où il sera présenté à un juge. "Son comportement mérite des investigations", affirme Laurent Zuchowicz, le procureur de La Rochelle. Après la tentative d'agression, l'homme ne s'est pas enfui mais s'est assis sur un banc du parc, ce qui a permis aux forces de l'ordre de l'appréhender rapidement. Une expertise psychiatrique va donc être requise lors de l'audience ce mardi. Le jugement devrait donc avoir lieu "courant septembre", selon le parquet de La Rochelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess