Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Tour de France 2018

Tour de France : la route entre Gourette et les Eaux-bonnes sera rétablie pour l'été

vendredi 22 juin 2018 à 12:13 Par Marie-Line Napias, France Bleu Béarn

C'était le pire scénario possible : la station de Gourette coupée de la vallée, et des Eaux-bonnes à quelques semaines du début de la saison estivale et du passage du Tour de France. La route s'est effondrée sur 50 mètres le 12 juin dernier suite aux inondations. Elle va être rétablie à temps.

La route effondrée entre Gourette et les Eaux-bonnes
La route effondrée entre Gourette et les Eaux-bonnes © Radio France - Axelle Labbé

Pau, France

La route entre Gourette les Eaux Bonnes sera rétablie pour la saison estivale et même pour le passage de la 19e étape du Tour de France le 27 juillet avec une arrivée prévue à Laruns. C'est l'engagement du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, qui publie ce vendredi le calendrier des travaux. Les travaux débuteront dès ce lundi 25 juin. Ils vont durer entre quatre et cinq semaines, selon les conditions météo. Autant dire que le suspense sera quand même maximal.

André Arribes, conseiller départemental en charge des routes

S'il pleut pendant 4 semaines, il y aura un itinéraire pour le tour de France qui sera autre que celui-là.  Toutes les compétences se sont mobilisées pour travailler en urgence. On a squeezé certaines procédures, d'habitude les études, les décrets, ça demande plutôt une année qu'un mois. On ne précipite pas les choses pour rétablir une chaussée provisoire pour le passage du tour, mais une chaussée définitive qui permettra de relier Eaux-bonnes à Gourette dans d'excellentes conditions. 

Le maire des Eaux-bonnes est soulagé

Stéphane Courtié le maire des Eaux-bonnes est rassuré. L'activité estivale est importante pour la vallée, il y a beaucoup de monde qui passe par le col d'Aubisque, des séjours à Gourette au village vacances et au chalet du Cardet. Cela représente une centaine d'emplois à la station.  Le passage du tour de France a sans doute été un accélérateur. Mais en attendant la route, Stéphane Courtié souhaite un cheminement piéton sécurisé pour éviter le détour par les Hautes-Pyrénées. 

Stéphane Courtié, le maire des Eaux-bonnes

Il est prévu de constituer un remblai en terre armée, sur une hauteur de quatre mètres, ce qui permettra de réaliser une chaussée de sept mètres de large, comme avant l'effondrement. Le montant des travaux est estimé à 700 000 euros. Cinq entreprises spécialisées ont été consultées pour trouver les solutions techniques, elles se sont appuyées sur les relevés des géotechniciens , des spécialistes de la restauration des terrains en montagne, et des relevés par drone. C'est donc une vraie course contre la montre qui s'engage dès lundi.

Chaussée effondrée sur plus de 50 mètres suite aux intempéries

Suite aux intempéries, la route entre Laruns et Gourette qui doit voir passer le peloton du Tour de France le 27 juillet prochain au cours de la 19e étape entre Lourdes et Laruns, est coupée à la circulation depuis la semaine dernière. La chaussée s'est effondrée sur plus de 50 mètres de long, à 3 kilomètres en aval de la station. La seule solution pour passer par le col du Soulor et l'Aubisque.

Voir la vidéo tournée par notre reporter sur place ce jeudi 14 juin, au lendemain des intempéries.