Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La sécurité ultra renforcée à l'aéroport d'Andrézieux-Bouthéon

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Andrézieux-Bouthéon, France

Avec la prolongation de l'état d'urgence, les gendarmes et douaniers sont de plus en plus nombreux à surveiller la seule frontière de notre département : l'aéroport d'Andrézieux-Bouthéon.

Douanes et gendarmes contrôlent en nombre les passagers
Douanes et gendarmes contrôlent en nombre les passagers - Colonel Jean-François Morel

Le carrousel des bagages tournent à plein régime. Quelques minutes plus tôt, l'A 320 en provenance d'Istambul vient de se poser sur la piste légèrement enneigée d'Andrézieux-Bouthéon. Premier portique : contrôle des identités, des passeports. "L'attente est un peu longue que d'habitude si tu n'as pas de passeport de l'espace Schengen explique Mehmet . Mais la présence des gendarmes et des douaniers rassure."

Ils sont 12 militaires de la compagnie de Montbrison à contrôler les passagers qui prennent l'avion, qui reviennent de l'étranger, mais aussi leurs familles qui veulent entrer dans l'aéroport pour récupérer leurs proches. "Ca change du dispositif d'avant les attentats. Avant, c'était les gendarmes d'Andrézieux qui s'en chargaient, il étaient 3-4" explique le commandant de groupement, le Colonel Jean-François Morel.

Dispositif de sécurité renforcé

En plus des gendarmes, les douaniers sont également plus nombreux. Trois membres de brigade des transports aériens sont également venus de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Ils doivent contrôler les aéronefs, vérifier que toutes les procédures sont respectées.

Un passager "fiché S"

Les précautions sont encore plus grandes pour les vols hors de l'espace Schengen. C'est le cas des vols reliant Fès au Maroc, ou Instambul en Turquie. Vendredi, un des passagers du vol en provenance du Maroc fait l'objet d'une fiche S, la fameuse fiche de sûreté de l'Etat. "Nous l'avons contrôlé. Il faut savoir que les personnes ne savent pas qu'elles font l'objet de ces fiches. Nous avons pris son identité, son adresse, sa provenance, ses proches ... Et nous avons envoyé tous ces éléments aux services concernés" explique le Colonel Morel.

La sécurité est donc la vraie priorité des services de l'Etat. Quitte à mettre temporairement de côté d'autres missions comme la sécurité routière, les contrôles routiers donc. "C'est une question de priorisation" explique le Prefet de la Loire, Fabien Sudry. Les effectifs ne sont pas extensibles à l'infini, et la COP 21 empêche encore d'avoir des renforts. En attendant, le risque c'est de tirer un peu sur la corde : "Il va falloir tenir" souffle le Colonel Morel. L'état d'urgence a en effet été prolongé par le Parlement jusqu'au 26 février prochain.

Le reportage à l'aéroport d'Andrézieux-Bouthéon, de Maxime Fayolle

Sécurité aéroport ENRO

Choix de la station

À venir dansDanssecondess