Faits divers – Justice

La serveuse jouait - et gagnait- avec l'argent du patron d'un bar-tabac à Villemandeur

Par Anne Oger et Lydie Lahaix, France Bleu Orléans samedi 10 décembre 2016 à 9:13

La serveuse sera jugée en mars au tribunal correctionnel de Montargis
La serveuse sera jugée en mars au tribunal correctionnel de Montargis © Maxppp - Sebastien JARRY

Une ancienne serveuse d'un bar-tabac-PMU de Villemandeur, près de Montargis, a été placée en garde à vue. Pendant trois mois, elle aurait pris dans la caisse du patron de quoi jouer à toutes sortes de jeux et paris sportifs. Joué et gagné. Montant de l'escroquerie : 150 000 euros

C'est son train de vie qui a trahi la jeune femme de 25 ans. Elle arrive au travail dans une élégante voiture de sport allemande, elle porte un sac de marque, tout cela ne colle pas avec le salaire que lui verse le gérant du bar-tabac de Villemandeur, depuis trois mois. D'autant que son comptable s'inquiète : il y a un trou de 150 000 euros dans la trésorerie de l'établissement.

60 000 euros de gains

Le patron porte plainte, une enquête est ouverte. Et les policiers découvrent très vite que la jeune femme parie tous azimuts, depuis trois qu'elle a été embauchée. Sans jamais rien débourser de sa poche. Elle prend des jeux de grattage, elle joue au loto, aux paris sportifs, aux courses. Elle joue, et elle gagne... Une soixantaine de gains sont relevés sur son compte en banque, les policiers trouvent aussi des espèces, chez elle. Près de 60 000 euros de gains, au total. Peut-être la chance du débutant.

Une chance qui finit par tourner. La jeune femme est placée en garde à vue, avec son concubin. Aucun ne reconnaît les faits, ils sont relâchés, mais ils comparaîtront en mars 2017 devant le tribunal correctionnel d'Orléans, pour escroquerie.