Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La sexagénaire qui avait tué sa fille handicapée à Montpellier s'est suicidée

mardi 23 août 2016 à 19:14 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault et France Bleu

Elle avait étranglé sa fille de 39 ans pour abréger ses souffrances, en juin 2015 à Montpellier. Cette mère vient de se suicider.

La sexagénaire qui avait tué sa fille handicapée à Montpellier s'est suicidée (illustration).
La sexagénaire qui avait tué sa fille handicapée à Montpellier s'est suicidée (illustration). © Maxppp -

Montpellier, France

Il n'y aura pas de procès dans cette affaire d'assassinat. En juin 2015, une femme de 64 ans avait étranglé sa fille de 39 ans dans un appartement de la rue Henri-Mares quartier des Cévennes à Montpellier. La maman avait expliqué vouloir "abréger les souffrances de sa fille atteinte d'une sclérose en plaques", une maladie neurologique dégénérative. Une femme qui n'était plus capable de marcher.

Un projet de double suicide

La situation était devenue trop douloureuse, les deux femmes avaient décidé ensemble de mettre fin à leurs jours. La mère devait tuer la fille avant de se suicider. Des lettres expliquant leur plan avaient été retrouvées au domicile. Mais la mère n'avait pas réussi à se suicider, elle avait prévenu sa voisine qui avait alerté les secours.

Placée en détention provisoire, cette maman a été libérée sous contrôle judiciaire il y a quelques semaines. Elle a fini par se suicider il y a quelques jours, c'est ce qu'a confirmé le procureur de la République de Montpellier.