Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La soirée très alcoolisée dégénère : 9 mois de prison ferme

-
Par , France Bleu Berry

Un homme a été condamné à 9 mois de prison ferme ce lundi 15 juillet à Châteauroux pour avoir frappé un ami avec un couteau en marge d'une soirée très arrosée.

Le Tribunal a condamné le suspect à 9 mois de prison ferme
Le Tribunal a condamné le suspect à 9 mois de prison ferme © Radio France - Adeline Divoux

Châteauroux, France

"Je ne me souviens plus de tout, on avait beaucoup bu"... Devant la cour, le prévenu raconte par bribe sa soirée de vendredi. Tout avait commencé par quelques verres chez une amie, une connaissance qu'il fréquente depuis 3 semaines. Tout dégénère à l'arrivée du conjoint de celle-ci. Les insultes fusent, le prévenu enfourche son vélo et rentre chez lui. 

Il revient peu de temps après, un couteau de chasse à la main. "J'aurais bien voulu qu'il me fasse des excuses sous la menace du couteau" tente t-il de justifier. Le président du tribunal le coupe : "Quand on vient demander des excuses avec un couteau, ca se termine en correctionnel". 

Le prévenu a frappé à plusieurs reprises la victime qui s'en sort avec des blessures aux mains et des estafilades au visage notamment. Il s'est vu prescrire 9 jours d'ITT. 

Avec 10 mentions au casier judiciaire et reconnaissant sans mal son addiction à l'alcool, le prévenu a été condamné à 18 mois de prison dont 9 mois ferme et placé sous mandat de dépôt.  

Choix de la station

France Bleu