Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Souterraine : Un homme passé à tabac dans la nuit de samedi à dimanche

-
Par , France Bleu, France Bleu Creuse
La Souterraine, France

Un homme a été roué de coups à La Souterraine dans la nuit de samedi à dimanche. 4 personnes sont en garde à vue, interpellées par la gendarmerie de La Souterraine. Un passage à tabac très violent. Une histoire de jalousie qui a dégénéré.

Arrivés sur place, les gendarmes ont trouvé la victime inconsciente.
Arrivés sur place, les gendarmes ont trouvé la victime inconsciente. © Radio France - Florence Gotschaux

Samedi soir, vers minuit, un homme de 45 ans se rend chez son voisin, âgé d'une vingtaine d'années, pour finir la soirée. L'homme de 45 ans entame la conversation avec la compagne de son ami, jaloux.

Une première bagarre éclate, le jeune homme prend le dessus mais n'inflige aucune blessure sévère à la victime.  Qui s'enfuit, poursuivie par son agresseur et trois autres personnes.

Des fractures au visage

Arrivée en bas de chez elle, la victime est passée à tabac. De nombreux coups de pieds à la tête. Laissé inconscient en bas de chez lui l'homme de 45 ans a plusieurs hématomes à la tête, et de multiples fractures au visage. Il est pris en charge à l'hôpital de Guéret.

Après une enquête de voisinage, les gendarmes de La Souterraine interpellent les 4 agresseurs présumés. Trois d'entre eux sont majeurs, tous connus de la justice. Leurs gardes à vue sont toujours en cours. Les suspects devraient être déférés au parquet de Guéret et jugés d'ici la fin de la semaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess