Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La SPA de Vaucluse dénonce le meurtre de plusieurs de ses chats

mardi 28 février 2017 à 4:36 - Mis à jour le mardi 28 février 2017 à 19:35 Par Aurélie Lagain et Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Sept des chats du refuge de la SPA de Vaucluse ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi.

Chat à la SPA (illustration)
Chat à la SPA (illustration) © Maxppp - /NCY

L'Isle-sur-la-Sorgue, France

La SPA de Vaucluse dénonce la mort de sept de ses chats dans son refuge du Petit pigeolet à l'Isle-sur-la-Sorgue. Tous les animaux occupant la chatterie la plus proche de l'entrée ont été battus à mort dans la nuit de dimanche à lundi. Les chiens des différents chenils ne se sont semble t'il pas manifestés en aboyant quant au chien qui se trouvait juste en face de la chatterie visée il a été retrouvé assommé.

"Sept de nos pensionnaires ont été lâchement assassinés dans leur chatterie", précise l'association dans un post Facebook. "Pour Mina, Ninou, Kali et toutes les autres victimes, nous vous demandons de nous aider à retrouver les criminels" .

"Que quelqu'un rentre la nuit pour commettre des actes de barbaries, ça ne nous est jamais venu à l'esprit ! Jamais ça ne nous ai venu à l'esprit de tout barricader. Quand quelqu'un rentre, les chiens aboient. Et là rien ne s'est passé. C'est ça qui est bizarre !" - Marina, SPA

Emotion, colère, indignation au refuge du Petit Pigeolet

La SPA a porté plainte et les gendarmes de l'Isle-sur-la-Sorgues sont venus sur les lieux faire des relevés et prendre des photos . Le refuge en appelle par ailleurs à la vigilance des internautes si jamais le ou les auteurs aient voulu se venter de leur méfait par une allusion, des photos ou vidéos sur les réseaux sociaux.