Faits divers – Justice

La tempête Ulla balaye la Bretagne : le passager d'un paquebot meurt après une chute

Par Mikaël Roparz et Typhaine Morin, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Loire Océan vendredi 14 février 2014 à 14:44 Mis à jour le vendredi 14 février 2014 à 23:34

Carte de vigilance de Météo France
Carte de vigilance de Météo France © IDÉ

Une nouvelle tempête déferle sur la Bretagne ce vendredi après-midi. Ulla arrive par le Finistère où des rafales de vents de près de 170 km/h ont été enregistrées. A Camaret-sur-Mer, sur la presqu'île de Crozon, il a soufflé des rafales de 168,5 km/h, à 18h. Au total, six départements de l'Ouest ont été placés en vigilance orange. Le passager d'un paquebot est mort après une chute.

La tempête Ulla sévit ce vendredi soir en Bretagne et c'est par le Finistère que la dépression est arrivée. Des rafales de plus de 160 km/h ont été enregistrées sur la presqu'île de Crozon. Les préfectures renouvellent les conseils de prudence. De ne pas se promener en bord de mer et de limiter ses déplacements.

Un octogénaire est décédé vendredi soir à bord du navire de croisière Marco Polo à 50 nautiques (80 km) dans le nord-ouest de Lanvéoc , au large du Finistère. Le passager a fait une chute. Les conditions météorologiques étaient particulièrement difficiles avec des vents violents et une forte houle. Un autre passager, une octogénaire également a fait également une chute. Elle a été évacuée par hélicoptère.

Toujours au large du Finistère , un porte-conteneurs battant pavillon danois de 347 m a perdu cinquante conteneurs, au large d'Ouessant, alors qu'il se dirigeait vers le canal de Suez, dans des creux de 7 à 8m. Un avis urgent aux navigateurs a été émis par la préfecture maritime de l’Atlantique à Brest. 

Les pompiers sont sollicités essentiellement dans le nord du Finistère, pour des toitures endommagées notamment. 

De nombreux arbres sont tombés sur les routes : sur la RN1 et la RN 165 ainsi que sur les départementales. Ces chutes d'arbres ont provoqué des ralentissements sur la presqu'île de Crozon ou du côté de Landerneau. Entre Crozon et Le-Faoum la RD 791 a été fermée à la circulation entre Tal ar Groas et les 4 chemins jusqu'à samedi matin au minimum.

 

Le trafic ferroviaire entre Rennes et Brest a été interrompu vendredi soir en raison des fortes rafales de vent. "Nous préférons que les trains soient arrêtés en gare plutôt que d'être bloqués sur la voie entre deux gares" par des obstacles inattendus, exposant les voyageurs au froid et rendant plus difficile de les alimenter" , a précisé Thierry Chaplais. le responsable de la communication de la SNCF pour la Bretagne. 2.000 voyageurs sont bloqués.

Le pont de l'Iroise à Brest fermé

La préfecture du Finistere appelle à la plus grande vigilance et a décidé de fermer préventivement le pont de l'Iroise sur la nationale 165. Il est fermé depuis 16h, et vraisemblablement jusqu'à 01h00 vendredi soir. Cela va contraindre les automobilistes voulant transiter sur l'axe Nord-Sud à faire un long détour par Landerneau. 

Selon ERDF, 100 .000 foyers étaient privés d'électricité en Bretagne vendredi soir.

 

La quasi-totalité des vols ont été annulés dans les aéroports de Brest, Lorient ou Quimper .

Depuis le 25 décembre et le passage de la tempête Dirk, les pompiers du Finistère sont intevenus à 5.200 reprises, uniquement pour desinterventions liées aux intempéries. C'est un record dans le département.

Côtes d'Armor. Le préfet a limité à 50 km/h la vitesse sur deux viaducs de Saint-Brieuc. Vendredi soir, les pompiers étaient intervenus à 86 reprises dans le département, principalement pour des chutes d'arbres et de fils électriques.

Morbihan. A Vannes, le vent a soufflé jusqu'à 68 km/h à 17h40. 

Ille-et-Vilaine. Une péniche est à la dérive à Rennes. 

En Loire-Atlantique , le périphérique est toujours fermé à Nantes, entre les porte de la Chapelle et de la Beaujoire. Le trafic des bacs de Loire est interrompu. 

Partager sur :