Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La terre a tremblé à Strasbourg : pas de blessé ni de dégâts majeurs

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Un séisme a été ressenti à Strasbourg et alentours en début d'après-midi ce mardi. La magnitude a été évaluée à 3. Il n'y a ni blessés, ni dégâts majeurs à déplorer, mais les pompiers ont été appelés une cinquantaine de fois.

Les tracés d'un séisme
Les tracés d'un séisme © Maxppp - Jean-Marc Loos

Strasbourg, France

La terre a tremblé à 14h37 ce mardi après-midi à Strasbourg et alentours. Selon le bureau central sismologique français, il ne s'agit pas d'une réplique du séisme qui a eu lieu dans la Drôme lundi. L'épicentre est situé au nord de Strasbourg dans l'Eurométropole. 

Le séisme a été mesuré à 3 sur l'échelle ouverte de Richter selon le réseau national de surveillance sismique (ReNass) et ressenti dans un rayon d'une vingtaine de kilomètres. Ce tremblement de terre a été précédé par plusieurs secousses plus légères et non ressenties avant midi (entre 1,9 et 2,1).  Le bureau central sismologique propose aux internautes de témoigner sur ce qu'ils ont vécu.

La piste de la géothermie profonde

Les pompiers du Bas-Rhin ont été appelés une cinquantaine de fois. Il n'y a ni blessés, ni dégâts majeurs à déplorer. Ils ont tout de même procédé à trois interventions : une chute de briques au niveau d'une cheminée dans le quartier strasbourgeois de la Robertsau, une fissure sur un immeuble d'habitation à Schiltigheim, qui a été évacué à titre préventif, et une détonation rue d'Ypres à Strasbourg. A cet endroit, les pompiers n'ont rien trouvé. 

La piste des activités de géothermie profonde de l'entreprise Fonroche Géothermie sur le site de l'Ecoparc Rhénan de Vendenheim-Reichstett, au nord de Strasbourg, comme cause possible du séisme est évoquée par les spécialistes du bureau central sismologique. Selon eux, il s'agit d'un séisme induit par l'activité humaine. L'entreprise Fonroche affirme de son côté que c'est impossible. Le puits de géothermie est à "l'arrêt depuis le 8 novembre au matin", indique l'entreprise dans un communiqué. 

"Pour leur exploitation, les installations de géothermie profonde disposent d’une surveillance H24 des niveaux de sismicité à l’aide notamment d’un réseau de capteurs réparti en périphérie du site et permettant de mesurer en continu le niveau de micro­‐sismicité du sol, quelle qu’en soit l’origine". "Ce jour les techniciens de Fonroche Géothermie présents sur le site ont à leur niveau identifié le séisme ressenti à Strasbourg aux alentours de 14h38 comme distant d’au moins 5 km au sud du site de forage par ailleurs à l’arrêt depuis cinq jours".

Le dernier séisme significatif ressenti en Alsace remonte à 2003 : un tremblement de terre de magnitude 5,4, dont l'épicentre était situé à Saint-Dié dans les Vosges.

En cas de réplique, la préfecture du Bas-Rhin rappelle à la population les conseils utiles suivants :

À l’intérieur :

  • Abritez-vous près d’un mur, d’une structure porteuse ou sous un meuble solide,
  • Éloignez-vous des fenêtres pour éviter les bris de verre,
  • Coupez l’eau, le gaz et l’électricité,
  • Si vous êtes à proximité d’une sortie, et uniquement dans ce cas, quittez le bâtiment et éloignez-vous

À l’extérieur :

  • Éloignez-vous de tout ce qui peut s’effondrer,
  • Méfiez-vous des chutes de pierres,
  • En voiture, arrêtez-vous, si possible loin des constructions.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu