Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

Ce que l'on sait du séisme de magnitude 5,4 qui a touché la Drôme, l'Ardèche et la vallée du Rhône

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Vaucluse, France Bleu

La terre a tremblé tout le long du Rhône en fin de matinée ce lundi, un séisme de 5,4 sur l'échelle de Richter. L'épicentre se situe entre Le Teil et Viviers, entre 5 et 10 km sous terre. Une personne a été gravement blessée à Montélimar et trois légèrement au Teil.

Une vieille bâtisse effondrée dans le hameau de Mélas
Une vieille bâtisse effondrée dans le hameau de Mélas © Radio France - François Breton

Quatre personnes ont été blessées, dont l'une gravement, dans un séisme survenu lundi en fin de matinée près de Montélimar dans la Drôme. Le tremblement de terre, le plus important qu'ait connu la France depuis 1996, a provoqué de gros dégâts au Teil en Ardèche. La secousse de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter a été ressentie jusqu'à Lyon et Montpellier.

L'essentiel

  • Le séisme de magnitude 5,4 sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistré ce lundi 11 novembre à 11h52 (heure locale) à environ 10 km de Montélimar, vers Le Teil, par le Réseau National de Surveillance sismique. Il a duré environ 5 secondes.
  • Il y a un blessé grave -un homme souffrant d'une fracture ouverte à la jambe- et trois blessés légers.
  • La centrale nucléaire de Cruas, située à mois de 10 km de l'épicentre du séisme, est arrêtée temporairement. Selon EDF cependant, le séisme n'a pas de conséquences sur la sûreté des installations nucléaires de Cruas et du Tricastin.
  • C'est au Teil que les dégâts sont les plus importants avec près de 200 maisons sérieusement fissurées et pour certaines en partie effondrées. 250 personnes ont dû évacuer leur logement et n'ont pas pu le regagner lundi soir. Les écoles, les collèges et les lycées de la commune resteront tous fermés le temps de faire un état des lieux des établissements, par sécurité.
  • Dans la Drôme, aucun dégât majeur n’a été recensé selon la préfecture mais les services de l'État (pompiers, policiers, gendarmes, préfecture) avaient reçu 1.300 appels à 17h30. 
  • Il s'agit du séisme le plus fort enregistré en France métropolitaine depuis celui d'Annecy (4,9 sur l'échelle de Richter) en 1996 selon Michel Campillo, sismologue à l'université de Grenoble. En Drôme-Ardèche les derniers tremblements de terre de cette ampleur ont eu lieu aux 18e et 19e siècles. De nombreux habitants, surpris, ont cru à une explosion.
  • Deux numéros de téléphone spéciaux ont été mis en place : 0.811.00.06.07. en Ardèche, où une cellule psychologique a été ouverte,  et le 04.75.49.63.20. au Teil, commune la plus touchée du département.
Au hameau de la Rouvière au Teil, les dégâts causés par le séisme. - Radio France
Au hameau de la Rouvière au Teil, les dégâts causés par le séisme. © Radio France - François Breton

Un blessé grave et trois blessés légers

Le séisme en Drôme et en Ardèche a été enregistré ce lundi 11 novembre à 11h52. La secousse qui a duré cinq secondes a été ressentie tout au long du Rhône, de Grenoble à Avignon ce lundi matin, peu avant midi. Selon les relevés du Réseau National de Surveillance sismique basé à Strasbourg, la secousse a été mesurée à 5,4 sur l'échelle de Richter à l'épicentre qui se trouve entre le Teil et Viviers.

Une personne est gravement blessée sous un échafaudage dans la ville de Montélimar, cet ouvrier qui s'est blessé aux jambes en chutant, souffre d'une fracture ouverte. Trois personnes ont été blessées plus légèrement du côté ardéchois du Rhône, sur la commune du Teil. Elles ont fait des crises de panique. Dans le sud de l'Ardèche, la nationale 102 est coupée à hauteur de Alba-la-Romaine, et la commune du Teil est inaccessible via la N102. Une déviation est mise en place par la route départementale n° 107 (RD 107).

Des répliques probables

D'après Mustapha Meghraoui, physicien à l'institut du globe à Strasbourg, un séisme de cette puissance ne se produit que "deux fois par siècle", et il est probable que des répliques se fassent sentir dans les trois ou quatre jours qui viennent, mais elles seront d'une intensité inférieure

Franck Reynier, le maire de Montélimar où le séisme a atteint 5,1 de magnitude sur l'échelle de Richter, donne, sur twitter, des consignes en cas de réplique : "à l'extérieur, ne pas rester sous des fils électriques ou sous ce qui peut s’effondrer (ponts, corniches, toitures...). En voiture, s’arrêter proche de constructions et ne pas descendre avant la fin de la secousse" détaille-t-il. "À l’intérieur, se mettre à l’abri près d’un mur, une colonne porteuse ou sous un meuble solide. Éloignez-vous des fenêtres. Ne pas fuir pendant la secousse".

De gros dégâts au Teil et à Viviers

À Viviers, le maire appelle les habitants dont les maisons sont fissurées de ne pas dormir dans leurs logements, "une vingtaine de personnes" seraient concernées. "Il est imprudent de rester dans ces conditions, car il est impossible de prévoir la force d'une éventuelle réplique" détaille Christian Lavis. Par ailleurs, une équipe de la mairie est en train "d'expertiser les écoles publiques et privées" afin de s'assurer du bon état des bâtiments pour le retour des enfants à l'école ce mardi.

Des dégâts sur la commune de Viviers. - Radio France
Des dégâts sur la commune de Viviers. © Radio France - François Breton

Au Teil, commune la plus touchée, de nombreuses maisons sont fissurées. "Plus de 200 maisons sont touchées, l'escalier de la mairie est endommagé et les clochers des deux églises sont fragilisés" énumère le maire Olivier Péverelli. 250 personnes ne pourront pas rentrer chez elles ce lundi soir. 

Trois gymnases ont été ouverts par la municipalité du Teil, des duvets et des lits ont étés acheminés pour accueillir ces habitants. Une cellule de crise, a été activée par la préfecture. Françoise Souliman, la préfète, s'est rendue sur place et lance un appel au calme. 

Le maire du Teil entourés d'administrés inquiets  - Radio France
Le maire du Teil entourés d'administrés inquiets © Radio France - François Breton

A ECOUTER : La préfète de l'Ardèche décrit les dégâts sur la commune du Teil

Toutes les écoles du Teil fermées mardi

Ce mardi, les écoles, les collèges et les lycées du Teil resteront tous fermés le temps de faire un état des lieux des établissements, par sécurité. Les pompiers sont en train de vérifier les maisons une par une dans le centre ville et le quartier Mélas, les deux zones les plus touchées.

Un bâtiment fragilisé au Teil - Radio France
Un bâtiment fragilisé au Teil © Radio France - François Breton
L'eglise de Melas au Teil - Radio France
L'eglise de Melas au Teil © Radio France - François Breton

1.300 appels reçus par les services de l'État dans la Drôme

Dans la Drôme, le préfet a demandé aux habitants de ne "pas saturer les lignes d'urgences, sauf en cas de nécessité" dans l'après-midi.

Les services de l'État (pompiers, policiers, gendarmes, préfecture) avaient reçu 1.300 appels à 17h30. Les pompier sont intervenus à 77 reprises, dont 75 fois sur le secteur de Montélimar (Ancône, Chateauneuf du Rhône, Montboucher sur Jabron…) "pour des évaluations sur les structures bâtimentaires et objets menaçant de tomber sur la voie publique" a précisé la préfecture dans un communiqué.

Quatre familles ont été relogées par la mairie à Crest. Six personnes ont également été évacuées à titre préventif à Châteauneuf-du-Rhône, et un appartement à Livron. Les écoles et groupes scolaires de Montélimar, Ancône, Montboucher, Les Granges Gontarde, La Garde Adhémar, Pierrelatte, Espeluche, Allan et Malataverne ont été visités par le SDIS et les différents services municipaux, et seront ouverts demain.
 

A ECOUTER : Une habitante de Marsanne raconte la surprise pendant la cérémonie du 11 novembre

Pas de dégâts sur les centrales nucléaires

Ce séisme n'a pas eu de conséquences sur les centrales nucléaires de Cruas et du Tricastin selon EDF. Des vérifications sont en cours -comme le veut la procédure- mais il n'y a pas d'impact "ni sur la production ni sur la sûreté des installations" précise EDF.

"Tout était par terre, brisé, on a eu très peur" - Betty, une habitante du Teil

Les témoignages sont nombreux sur les réseaux sociaux et sur notre antenne : au Teil, "tout a bougé dans la maison, on a eu très peur" témoigne Betty, cette habitante du Teil. "On est sortis de chez nous, dans la maison tout était par terre, brisé, donc on est ressortis très vite car on a eu très peur". Beaucoup de témoins racontent avoir entendus une forte détonation "comme une explosion" au moment du séisme, "les meubles tremblaient", "la vaisselle s'est cassée" ont témoigné de nombreux habitants du Teil et de Viviers sur l'antenne spéciale ouverte par France Bleu Drôme Ardèche cet après-midi.

"Il y a eu un bruit, comme un coup de tonnerre qui venait du sol. ça va tellement vite, moins de cinq secondes. Chez nous on s'est tous mis à croupi. Dans la cuisine on a vu les bocaux et les bouteilles tomber. Ma sœur et ma mère étaient paniquées, j'ai entendu des cris. C'était vraiment violent. On a mis une heure à ce que la pression redescende" explique Manon, dont les parents habitent le quartier de la Sablière, au Teil.

Ce séisme, très fort, a été ressenti tout au long de la vallée du Rhône : à Avignon, dans le Vaucluse, jusque dans le Gard et dans l'Hérault, à Montpellier, mais aussi dans la Loire et la Haute-Loire ainsi qu'en Isère.

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu