Faits divers – Justice

Incendie du château fort de la Tour-Blanche en Dordogne : un mort

Par Faouzi Tritah, France Bleu Périgord lundi 12 octobre 2015 à 8:15 Mis à jour le lundi 12 octobre 2015 à 15:36

L'incendie a détruit le château de la Tour-Blanche
L'incendie a détruit le château de la Tour-Blanche © Radio France - Faouzi Tritah

Un incendie a ravagé le Château fort de la Tour-Blanche en Dordogne dimanche soir peu avant 23h. Un couple de nonagénaires habitait l'édifice. L'homme a pu s'échapper mais pas sa compagne qui est décédée.

Un incendie s'est déclaré ce dimanche peu avant 23h au château fort de la Tour-Blanche en Dordogne. Un incendie pour l'instant aux origines inconnues. Un couple habitait l'édifice : un homme de 93 ans et sa femme de 90 ans. Si l'homme a pu s'échapper, la femme de 90 ans a péri dans les flammes.

Incendie tragique au château de La Tour Blanche - Aucun(e)
Incendie tragique au château de La Tour Blanche - Olivier Rigaud

Le château fort de la Tour-Blanche dans le Ribéracois a été totalement détruit. Construit au 11e siècle, son donjon carré était considéré comme le plus ancien de France. Une cinquantaine de pompiers venus de 7 centres de secours ont été mobilisés.

Les circonstances inconnues

A la mi-journée les circonstances étaient toujours inconnues malgré la présence des gendarmes de l'unité de recherche de Périgueux. Les propriétaires sont un homme de 93 ans et sa femme de 90 ans. Ils étaient antiquaires à Paris et habitaient dans ce château depuis des décennies. La femme a été pris au piège par les flammes alors qu'elle était clouée dans un lit médicalisé. Le vieil homme ne doit son salut qu'au courage d'un habitant de la commune voisine, de Cercles qui a pu l'extirper du château. Les habitants connaissaient peu ce couple très discret et qui ne sortaient plus du fait de leur grand âge. L'homme a été transporté dans une maison de retraite. 

Un pan du patrimoine de Tour-Blanche qui disparaît 

L'incendie de ce Château c'est un coupdur pour la commune. Le nom même de ce village de 450 habitants, la "Tour-Blanche" fait référence au donjon de ce château du 11e siècle, avec son donjon carré considéré comme le plus ancien de France. Un architecte des bâtiments de France s'est rendu sur place pour trouver une solution de financement, un dossier a été transmis à la direction régionale des affaires culturelles.