Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A la Une : Sur les plages des Côtes-d'Amor, le pire début de saison des marées vertes depuis huit ans

-
Par , France Bleu Armorique
Bretagne, France

Dans l'essentiel de l'actualité de ce vendredi 28 avril également, retour sur la manifestation "ni Le Pen, ni Macron" qui a dégénéré jeudi à Rennes et le témoignage d'un épicier qui se dit victime d'un acte raciste.

La plage de la Grandville à Hillion (22).
La plage de la Grandville à Hillion (22). © Maxppp - Cyril Frionnet

A Saint Brieuc, les premiers ramassages d'algues vertes ont eu lieu jeudi dans la baie. Le printemps arrive et avec lui les algues vertes sont de retour. Le littoral breton enregistre son pire début de saison depuis 2009 et ce, malgré un plan de lutte en place depuis 5 ans. Les collectivités en ramassent toujours entre 30 000 et 70 000 tonnes sur les plages chaque année.

Un policier menacé sort son arme contre les manifestants rennais

Lors de la manifestation "ni Macron, ni Le Pen", qui a réuni un millier de personnes à Rennes, un policier a été pris à partie. Face aux manifestants et au risque physique, selon la préfecture, il a sorti son arme dans "un geste de légitime défense". La manifestation a donné lieu à l'envahissement des voies ferrés pendant quelques instants en début d'après midi. Elle s'est soldée par l'interpellation de 63 manifestants et par la garde à vue de deux d'entre eux pour violence envers des agents de la force publique.

A Dinan, une épicerie visée par un affichage sauvage

Une épicerie de Dinan vandalisée par des militants FN ? L'épicerie des "Deux continents" spécialisée dans les produits orientaux, a été la cible d'un affichage sauvage, découvert jeudi matin. Trois affiches, sur la devanture et sur lesquelles on peut lire "Au nom du peuple, Marine présidente". Le propriétaire a déjà subi un autre acte de vandalisme le mois dernier. Hassan Ait Taleb, le propriétaire, est très affecté. Pour lui pas de doute, c'est un acte raciste. Gérard de Mellon secrétaire départemental du FN 22, condamne et défend ses militants d'être à l'origine de cet acte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess