Faits divers – Justice

La vengeance à l'origine de l'assassinat de Sauvian ?

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault mardi 27 septembre 2016 à 16:01

illustration
illustration © Maxppp -

Le mineur de 17 ans qui a tué son demi-frère samedi dernier à Sauvian (Hérault) au domicile de leur grand mère aurait agit par vengeance. Il n'aurait pas apprécié les propos tenus par ce dernier devant les gendarmes. Il l'a tué avant de tenter de faire croire à une agression.

On en sait un peu plus sur les circonstances du drame de Sauvian près de Béziers (Hérault). Samedi soir vers 23h30, un enfant de 12 ans a été tué par son demi-frère de 17 ans au domicile de leur grand mère. Le meurtrier présumé a été mis en examen pour assassinat et placé en détention dans une prison pour mineurs. Il a reconnu son geste tout en avançant des explications confuses.

Une histoire de vengeance

C'est une histoire de vengeance qui serait à l'origine du drame. Récemment, les deux frères ont été entendus par les gendarmes dans une affaire. Les déclarations du plus jeune n'auraient pas plu a l'aîné et c'est pour ça qu'il se serait vengé allant jusqu'à monter un scénario macabre.

Samedi soir, sans que leur grand-mère n’entende quoique ce soit, le mineur de 17 ans a étouffé son demi-frère avant de le déshabiller, de lui planter un coup de couteau et de le traîner a moitié nu jusque dans la rue à quelques dizaines de mètres du domicile.

Les gendarmes ont retrouvé des vêtements tachés de sang dans une chambre et dans la baignoire de la salle de bains. L’aîné voulait faire disparaître les traces, faire croire a une agression.

L'enquête se poursuit

Des expertises psychiatriques et psychologiques sont prévues. Elles vont permettre de mieux cerner la personnalité du meurtrier présumé et d'apprécier son degré de responsabilité. Dans le village, il est présenté comme un adolescent très perturbé ayant des pulsions de violence.

Partager sur :