Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La vente d'une moto tourne au guet-apens à Naintré

-
Par , France Bleu Poitou

La vente d'une moto a dérapé à Naintré près de Châtellerault. Les faits remontent à vendredi après-midi. Tout est parti d'une petite annonce pour vendre un deux-roues. Sauf que ça s'est terminé avec des coups et blessures.

L'entrée de la commune de Naintré.
L'entrée de la commune de Naintré. - Capture d'écran Google

La petite annonce avait été publiée sur le réseau social Snapchat. "Vends motocross 125 cm3". Des acheteurs potentiels répondent. Rendez-vous est pris vendredi dernier à 15h à Naintré pour tester l'engin.

Les deux vendeurs voient arriver quatre individus. Ils font un test, effectuent à une petite promenade. Sauf que la moto ne revient pas. Le propriétaire et son ami demandent des explications. Ils reçoivent en guise de réponse des coups et se font même asperger de gaz lacrymogène.

Conduite sans permis et sans assurance

Leurs agresseurs repartent ensuite en voiture direction Châtellerault. Les vendeurs les prennent en chasse et appellent la police. Une patrouille parvient à bloquer la voiture des voleurs. Ces derniers tentent de prendre la fuite à pied. Mais les policiers rattrapent tout le monde.

Le leader de la bande conduisait sans permis et sans assurance. Les suspects ont 17, 23 et 27 ans et sont tous originaires du Châtelleraudais. Ils ont été remis en liberté après leur garde à vue avec convocation devant le juge des enfants pour les deux mineurs. Les deux majeurs seront eux jugés prochainement à Poitiers. Les victimes s'en tirent avec un jour d'arrêt de travail.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu