Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La vente de sapins commence dans l'Eure

lundi 26 novembre 2018 à 20:19 Par Flavien Groyer, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Dans moins d'un mois c'est Noël. Il est donc grand temps de penser aux cadeaux mais aussi à la décoration. Le sapin sera encore présent dans nos maisons cette année. A la Ferme du Pavillon à Sacquenville (27), la préparation des sapins a commencé.

Les sapins de la Ferme du Pavillon sont prêt à la vente
Les sapins de la Ferme du Pavillon sont prêt à la vente © Radio France - Flavien Groyer

Sacquenville, France

A la ferme du Pavillon à Sacquenville (27), la préparation des sapins a commencé. Tout doit être prêt pour les premières ventes qui débuteront en fin de semaine. Et ça fait presque 30 ans que ça dure !

Tous les employés sont au boulot en cette fin novembre. Leurs missions : raboter les pieds pour les placer sur les bûches et les emballer pour les envoyer dans les commerces. Pour mener à bien le travail, Romain Vandecandelaere, co-gérant, a plus que doublé son effectif notamment grâce à des emplois saisonniers :  "On est passé de 18 à 40 employés pour la période de Noël". Une autre équipe est aussi nécessaire pour abattre les sapins sur la "plaine", les parcelles où sont plantés et coupés les sapins. La production s'étale sur 50 hectares de terres, l'équivalent de 70 terrains de foot. 

Les sapins sont prêt à être emballés pour les professionnels du commerce - Radio France
Les sapins sont prêt à être emballés pour les professionnels du commerce © Radio France - Flavien Groyer

Il y en a pour tous les goûts

Toutes les sortes de sapins sont proposées : Epicea, Nordmann et même des pins. Mais c'est le Nordmann qui l'emporte à 80%. En tout, ce sont cinq espèces qui sont vendues. Les tailles et les prix sont également divers : 6€ pour un sapin de 80 centimètres, plus de 300€ pour un sapin de neuf mètres. D'ailleurs, le sapin le plus impressionnant est un conifère de dix mètres âgé de 25 ans. "Les clients achètent car ce sont des produits locaux, et ça, ça plait !" ajoute Romain Vandecandelaere. Les clients déboursent entre 15 et 30 € en moyenne pour l'achat d'un sapin. Et ils viennent de loin, parfois de Vernon !

La période des fêtes sonne la fin d'un travail de long terme car les sapins sont entretenus à l'année : "On dépose des engrais pour la couleur et le feuillage et on taille tout au long de l'année pour qu'ils gardent une forme conique". 

L'entreprise propose également la vente de sapins en tas, c'est le client qui vient farfouiller pour dénicher le sapin de ses rêves !

Les employés préparent les sapins pour expédition - Radio France
Les employés préparent les sapins pour expédition © Radio France - Flavien Groyer

Des clients divers

La ferme du Pavillon fournit les commerces qui revendent les sapins ensuite dans leurs magasins. Les mairies sont aussi demandeuses pour décorer leurs centres-villes. Les écoles sont de grosses clientes. Ces dernières les utilisent pour payer des voyages scolaires. 

En tout, 25 000 sapins devraient être vendus à la ferme du Pavillon avant le 25 décembre.