Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Victime présumée de viols par Jean-Michel Baylet, elle témoigne dans Médiapart

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Elle se dit victime du patron de la Dépêche du Midi, quand elle avait douze ans. Nathalie Collin a été auditionnée l'été dernier dans le cadre d’une enquête visant Jean-Michel Baylet pour viols et agressions. Elle explique à Mediapart le processus qui lui aurait permis de briser le silence.

Jean-Michel Baylet était à l'époque des faits présumés le jeune maire de Valence d'Agen.
Jean-Michel Baylet était à l'époque des faits présumés le jeune maire de Valence d'Agen. © Maxppp - Denise Rossano

L’ancien ministre Jean-Michel Baylet, 74 ans, actuel maire PRG de Valence-d'Agen et patron du journal La Dépêche du Midi est visé par une plainte pour viols et agressions sexuelles sur mineur de moins de quinze ans. L'enquête a été ouverte en juin 2020 après réception d’une lettre d’Yvon Collin, ancien sénateur PRG du Tarn-et-Garonne, brouillé avec Jean-Michel Baylet depuis plusieurs années. 

Sa fille, Nathalie Collin, 52 ans, a été auditionnée en août 2020. Médiapart, qui a eu accès à PV des auditions raconte que la victime présumée a été "interrogée ce jour-là pendant près de quatre heures  dans les locaux de la brigade des mineurs. La plaignante a relaté ses souvenirs d’enfance. Des 'flashs' de ce qu’elle pensait être 'une grande histoire d’amour' " avec Jean-Michel Baylet alors qu’elle avait douze ans, il y a une quarantaine d'années. L'homme politique avait alors autour de 35 ans.

"Cela devenait étouffant." 

Le site d’information a depuis rencontré Nathalie Collin qui est aujourd'hui kinésithérapeute. Elle explique : "Cela devenait étouffant. Je pense que je l’ai toujours eu dans un petit coin de ma tête depuis toutes ces années. Et un jour, c’est une évidence, il faut que ça sorte." Des faits qui auraient eu lieu pendant des vacances à Paris, sur un bateau en Grèce ou à Font-Romeu autour des années 1980 et 1984 avec un Jean-Michel Baylet omniprésent dans la famille décrite comme "sous emprise".

Dans l’article, fruit d’une longue enquête, il y a des récits de témoins qui disent avoir assisté à des scènes anormales entre l'adolescente et celui qui était alors jeune maire de Valence d'Agen. On y parle aussi de photos qui pourraient attester une relation très intime et de SMS lorsque Nathalie Collin prend conscience des faits.

Mais le site Médiapart rappelle aussi comment et pourquoi Yvon Collin -le père de Nathalie- et Jean-Michel Baylet ont été très proches et se sont définitivement brouillés. Comment dans le récit de la plaignante certains dates ou détails ne coïncident pas. Et comment, en 2004 et 2005, le patron de presse gagne deux procès en diffamation alors qu’un témoin avait tenté de médiatiser cette affaire dès 2002.

Classement sans suite ? 

De son coté, Jean-Michel Baylet se contente du communiqué transmis en début de semaine qui conteste les faits et des "allégations mensongères" et dit avoir "apporté toutes les précisions nécessaires" sur ces faits "qui se seraient déroulés il y a 41 ans". Sur la suite judiciaire de ce dossier son avocat Me Jean-Yves Dupeux dit simplement attendre"le classement sans suite puisque les faits sont prescrits". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess