Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ajaccio déclare la guerre aux voitures ventouses

jeudi 9 août 2018 à 6:25 Par Thibault Quilichini et Maxime Becmeur, France Bleu RCFM

Ajaccio déclare la guerre aux voitures ventouses. Les services en ont dénombré près huit-cents sur le territoire.Elles sont en stationnement, au même endroit, pendant au moins une semaine. La police municipale sera équipée de technologies de pointe pour mener à bien sa mission.

La police municipale d'Ajaccio traquera désormais sans relâche les voitures ventouses
La police municipale d'Ajaccio traquera désormais sans relâche les voitures ventouses © Radio France - Maxime Becmeur

Ajaccio, France

C'est un fléau, et la ville d'Ajaccio a décidé de prendre le taureau par les cornes pour mettre fin à la problématique des voitures ventouses. Il s'agit, ni plus ni moins, que de ces véhicules qui restent stationnés plus de sept jours en un même endroit. Certaines voitures sont immobiles depuis des mois. Certaines ne sont plus que des épaves sur roues. Pour mettre fin à cette situation, la ville d'Ajaccio s'est dotée d'un équipement dernier cri : une voiture radar. Coût de l'investissement : 150 000€.

"Elle est capable de faire le travail de trente policiers sur une année"

L'investissement parait important, mais il est néanmoins essentiel indique François Filoni, l'adjoint au maire en charge de la police municipale. "Sur deux jours, nous avons la possibilité de répertorier tous les véhicules, leurs plaques et leurs adresses. Un mois après, nous repassons, et nous sommes en capacité de savoir lesquels ont bougé. Enfin, au bout de trois mois, nous pouvons alors considérer nous avons un véhicules épave, ou véhicule ventouse. À ce moment-là, nous faisons une mise en demeure au propriétaire de bouger la voiture, sans quoi nous procédons à un placement en fourrière, de manière à libérer l'espace qui fait grandement défaut sur le domaine public."

François Filoni, adjoint au maire d'Ajaccio en charge de la police muncipale

Faciliter la vie des agents 

Si une infraction est constatée, il vous en coûtera trente-cinq euros accompagnés d'un passage en fourrière pour votre véhicule. Pour les agents de la police municipale, l'arrivée de cette nouvelle voiture radar est un véritable atout. Elle permettra d'accomplir le travail plus rapidement et sereinement.  "Nous aurons deux agents de police à bord qui sillonneront la ville" précise Simon Pietri, le directeur de la police municipale d'Ajaccio. "Cela va éviter toute la manipulation manuscrite sur les registres que nous avions jusqu'à maintenant, tout sera informatisé, et nous gagnerons ainsi beaucoup de temps."

Simon Pietri, directeur de la police municipale d'Ajaccio

Plusieurs véhicules ventouses ou véhicules épaves ont été enlevés du quartier des Cannes - Radio France
Plusieurs véhicules ventouses ou véhicules épaves ont été enlevés du quartier des Cannes © Radio France - Maxime Becmeur

Si la voiture radar ne sera opérationnelle qu'en septembre, la police municipale d'Ajaccio a néanmoins procédé à une opération d'enlèvement d'une dizaine de voitures "épaves" ou "ventouses" dans le quartier des Cannes.