Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

La ville d'Albert, dans la Somme instaure à son tour un couvre-feu pour lutter contre le coronavirus

-
Par , France Bleu Picardie

En plus des mesures nationales de confinement la ville d’Albert, dans la Somme prend un arrêté d’interdiction de circulation entre 22 heures et 5 heures du matin à partir de ce mardi 24 mars et jusqu’au 26 avril inclus.

Illustration - Albert, dans la Somme instaure un couvre feu comme dans d'autres villes françaises, ici à Menton
Illustration - Albert, dans la Somme instaure un couvre feu comme dans d'autres villes françaises, ici à Menton © Maxppp - Jean François Ottonello

En plus des mesures nationales de confinement pour lutter contre le coronavirus, la ville d’Albert, dans l'est de la Somme prend un arrêté d’interdiction de circulation entre 22 heures et 5 heures du matin à partir de ce mardi 24 mars et jusqu’au 26 avril inclus.

D'autres villes de Picardie, comme Compiègne ou Creil ont déjà pris le même arrêté. La mairie d'Albert précise que "l’instauration de ce couvre-feu vise à interdire les déplacements sur l’ensemble des axes de la ville ainsi que dans les lieux publics, sauf pour motifs professionnels ou médicaux. L’autorisation de déplacement dérogatoire ainsi qu’une pièce d’identité devront alors obligatoirement être présentés en cas de contrôle". 

Les personnes sans domicile fixe seront incitées par les services de la ville à rejoindre les structures d’accueil les plus proches. Le non-respect de cet arrêté constitue une infraction qui pourra être constatée par les officiers de police judiciaire", précise aussi le communiqué. 

.
. © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu