Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La ville de Tours a déposé plainte après la mort d'un des six wallabies du jardin botanique

mercredi 1 août 2018 à 17:34 Par François Desplans, France Bleu Touraine et France Bleu

Dans son enclos du jardin botanique de Tours, un wallaby a été retrouvé le 11 juillet dernier dans un état critique, l'os nasal et la mâchoire fracturés. L'animal a dû être euthanasié. La ville de Tours a déposé plainte pour sévices graves ou acte de cruauté envers un animal ayant entraîné sa mort.

Image d'illustration de wallaby
Image d'illustration de wallaby © Maxppp - ©

Tours, France

Que s'est-il passé au jardin botanique de Tours dans la nuit du 10 au 11 juillet ? Quelques heures donc après la victoire de l'équipe de France de football en demi-finale de la coupe du Monde. Car le lendemain, l'un des six wallabies du parc est retrouvé dans un état critique au sein même de son enclos. L'os nasal et la mâchoire fracturés. Des blessures très graves. Trop graves pour les services vétérinaires qui décident d'euthanasier l'animal

Acte de cruauté ou panique de l'animal ?

La ville de Tours a porté plainte pour sévices graves ou acte de cruauté envers un animal ayant entraîné sa mort. Une plainte car des traces d'effractions ont bien été découvertes sur la clôture de l'enclos. Mais pourquoi  un ou plusieurs individus se seraient-ils acharnés a priori sans raison sur cet animal ? L'enquête de police ne fait que commencer. 

A moins que le wallaby ne se soit blessé tout seul. L'hypothèse n'est pas écartée. Effrayé par les cris, les klaxons et les pétards juste après la qualification de la France en finale du Mondial, l'animal a peut-être paniqué avant de violemment percuté son enclos. De quoi peut-être provoquer ses graves blessures. 

Ce qui est sûr en tout cas, c'est que les services vétérinaires excluent l'hypothèse d’une bagarre entre animaux.