Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : baignade attention danger !

vendredi 27 octobre 2017 à 17:15 Par Éric Ballanger, France Bleu Gascogne

Le weekend s'annonce encore clément, + de 20 degrés dans les Landes. La SNCM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) déconseille fortement les baignades à l'océan d'autant que les plages ne sont plus surveillées sur le littoral Landais.

La baignade est très dangereuse en ce moment
La baignade est très dangereuse en ce moment © Radio France - bernard tessier

Plusieurs baigneurs se sont retrouvés en difficulté ces derniers jours dans la région. A Biarritz, Lacanau et à Vieux Boucau où un jeune homme de 20 ans est porté disparu depuis ce jeudi après avoir aidé un touriste Allemand en difficulté.

On a une forte houle en ce moment

La SNSM demande la plus grande prudence et déconseille aux baigneurs de se jeter à l'eau. "On a du courant et une très forte houle en ce moment et donc les baïnes sont très dangereuses actuellement" dit Patrick Muzellec, le président de la station SNSM de Capbreton. La situation est d'autant plus compliquée que les plages ne sont plus surveillées depuis plusieurs semaines mais cette météo d'octobre a incité de nombreux baigneurs à profiter de l'océan. Si un nageur est en difficulté, il faut savoir qu'il devra attendre 10 à 15 minutes l'arrivée des premiers secours.

L'un des conseils prodigués par les professionnels, c'est d'enfiler une combinaison en néoprène avant d'aller à l'eau. Elle permettra d'éviter l'hypothermie qui est souvent à l'origine des arrêts cardiaques. Cette précaution est indispensable même si la température de l'eau est étonnamment clémente, entre 18 et 19 degrés.

Il est aussi recommandé de rester le plus près du bord possible, ne jamais franchir la première barre de vagues. Enfin, mieux vaut choisir une zone où il y a du monde ou mieux encore des surfers à l'eau. Ils pourront appeler les secours ou même venir vous aider en cas de besoin.