Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Landes - Confinement : ils se font passer pour des gendarmes et réclament 135 euros aux automobilistes

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Deux individus déguisés en gendarmes ont essayé de soutirer 135 euros aux automobilistes, ce lundi à Tartas. Ils ont prétexté l'application des mesures de confinement liées au coronavirus pour tenter d'arnaquer leurs victimes.

Un contrôle routier. /Photo d'illustration
Un contrôle routier. /Photo d'illustration © Radio France - Adèle Bossard

De faux gendarmes en civil profiteraient de la confusion liée au confinement pour soutirer de l'argent aux automobilistes. La gendarmerie des Landes confirme ce mardi matin la présence de deux individus, lundi après-midi dans les environs de Tartas. Munis d'un faux brassard orange siglé "gendarmerie", ils arrêtaient les automobilistes pour leur réclamer le paiement d'une amende.

"Un automobiliste leur a présenté son attestation, et les deux individus lui ont réclamé le versement immédiat de 135€ euros en liquide", explique le colonel Laurent Langelier. "C'est quand ils lui ont demandé de l'accompagner au distributeur automatique de billets que l'automobiliste a flairé l'arnaque et a pris la fuite". Une enquête est actuellement en cours pour tenter d'identifier les deux arnaqueurs.

Des arnaques faciles à reconnaître 

Les autorités appellent donc à la plus grande prudence et rappellent quelques règles simples. "De façon générale, il est très peu probable qu'un gendarme vous arrête en tenue civile dans le cadre du coronavirus", détaille le colonel. "Si vous avez le moindre doute, n'hésitez d'ailleurs pas à exiger la carte professionnelle du gendarme". Autre indice : les gendarmes ne possèdent pas de brassard orange (réservé à la police). 

Enfin, le paiement immédiat en liquide est une procédure habituellement réservée aux individus de nationalité étrangère lorsqu'ils commettent une infraction routière. Si un faux agent vous propose de l'accompagner au distributeur automatique de billet, contactez donc rapidement le 17.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu