Société

Entre 2.400 et 8.000 manifestants à Mont-de-Marsan pour défendre les chasses traditionnelles et la culture landaise

Par Frédéric Denis, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Pays Basque et France Bleu samedi 1 octobre 2016 à 13:38

Les chasseurs demandent la légalisation de la chasse à l'Ortolan interdite depuis 17 ans par l'Union Européenne
Les chasseurs demandent la légalisation de la chasse à l'Ortolan interdite depuis 17 ans par l'Union Européenne © Radio France - Frédéric Denis

Grosse mobilisation ce samedi devant les arènes de Mont-de-Marsan pour défendre l'identité et la culture landaises. Cette manifestation à l'appel des chasseurs landais a rassemblé 8.000 personnes selon les organisateurs, 2.400 selon la Police.

Les défenseurs des chasses traditionnelles se sont mobilisés ce samedi après-midi à Mont-de-Marsan pour défendre la chasse à l'ortolan ou au pinson et plus largement, la culture gasconne.

La manifestation a rassemblé 8000 personnes selon les organisateurs qui espéraient atteindre la barre des 10.000 personnes. Ils étaient 2400 selon la Police. La mobilisation était en tous cas plus forte que le 19 août dernier devant la préfecture des Landes à Mont-de-Marsan où on avait compté entre 1400 et 4000 personnes.

Entre 2400 et 8000 personnes selon les sources devant les arènes de Mont de Marsan pour défendre la culture gasconne - Radio France
Entre 2400 et 8000 personnes selon les sources devant les arènes de Mont de Marsan pour défendre la culture gasconne © Radio France - Frédéric Denis

Selon les chasseurs landais, leurs traditions seraient menacées : ça va de la chasse à l'ortolan, dont les chasseurs réclament toujours la légalisation, en passant par la corrida ou le gavage des canards.

Le reportage France Bleu Gascogne de Frédéric Denis

Jean-Jacques Lagüe représente les 1.500 chasseurs à l'ortolan des Landes. Il annonce la création d'un collectif baptisé "Esprit du sud" pour défendre bec et ongles l'art de vivre du monde rural.

Jean-Jacques Lagüe annonce la création d'un collectif de défense de culture landaise et plus largement de l'esprit du Sud

Les chasseurs à la matole réclament toujours la légalisation de la chasse à l'ortolan  - Radio France
Les chasseurs à la matole réclament toujours la légalisation de la chasse à l'ortolan © Radio France - Frédéric Denis

Les Landais sont venus en famille défendre leur Culture et leurs traditions - Radio France
Les Landais sont venus en famille défendre leur Culture et leurs traditions © Radio France - Frédéric Denis

Les échassiers d'Aurice ont dansé devant les arènes du Plumaçon à Mont de Marsan pour défendre l'identité landaise - Radio France
Les échassiers d'Aurice ont dansé devant les arènes du Plumaçon à Mont de Marsan pour défendre l'identité landaise © Radio France - Frédéric Denis

Les chasseurs landais ont monté plusieurs stands devant les arènes du Plumaçon à Mont de Marsan pour faire découvrir leurs pratiques au public - Radio France
Les chasseurs landais ont monté plusieurs stands devant les arènes du Plumaçon à Mont de Marsan pour faire découvrir leurs pratiques au public © Radio France - Frédéric Denis

Le béret gascon de rigueur parmi les manifestants à Mont de Marsan - Radio France
Le béret gascon de rigueur parmi les manifestants à Mont de Marsan © Radio France - Frédéric Denis

Des élus de tous bords, des personnalités landaises sont venues les soutenir dans leur combat. Il y avait notamment Geneviève Darrieussecq, maire modem de Mont de Marsan, le sénateur socialiste Jean Louis Carrère, l'ancien rugbyman Jean-Louis Bérot ou encore le chef étoilé landais, Jean Cousseau.

Jean-Louis Bérot, Geneviève Darrieussecq, Renaud Lagrave ou encore Julien Tastet à la tribune pour défendre l'identité landaise - Radio France
Jean-Louis Bérot, Geneviève Darrieussecq, Renaud Lagrave ou encore Julien Tastet à la tribune pour défendre l'identité landaise © Radio France - Frédéric Denis

Des élus de tous bords sont venus soutenir les chasseurs dans leur lutte. à l'image de Geneviève Darrieussecq, maire modem de Mont de Marsan

A la tribune, Jean Louis Carrère, sénateur socialiste des Landes a présenté une charte des libertés et de la diversité culturelle. Un texte remis au préfet des Landes en fin de matinée pour demander à l'Etat de défendre les cultures minoritaires et leur transmission.

A la tribune, le sénateur socialiste des Landes, Jean Louis Carrère a souligné qu'il y avait une véritable union sacrée de tous les politiques locaux pour soutenir les chasseurs dans leur lutte.

A la tribune, le sénateur socialiste des Landes, Jean Louis Carrère a souligné qu'il y avait une véritable union sacrée de tous les politiques locaux pour soutenir les chasseurs dans leur lutte.

Les chasseurs landais appellent maintenant à venir soutenir les onze chasseurs à la matole cités à comparaître devant le tribunal correctionnel de Mont de Marsan le 17 novembre.

Le 4 octobre, au Sénat aura lieu un colloque organisé par l'Observatoire national des cultures taurines (ONCT), avec le soutien de l'Union des villes taurines françaises (UVTF, 80 villes), sur : "L'Homme et les animaux: vers un conflit de civilisation?".