Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : deux ans et demi de prison pour l'évadé de la prison de Mont-de-Marsan

-
Par , France Bleu Gascogne

L'homme de 37 ans n'était pas revenu à la prison de Mont-de-Marsan, samedi dernier, alors qu'il bénéficiait d'une permission de sortir.

Le palais de justice de Mont-de-Marsan
Le palais de justice de Mont-de-Marsan © Radio France - Valérie Mosnier

Mont-de-Marsan, France

Il devra donc rester 30 mois de plus en prison. Un homme de 37 ans, au casier judiciaire déjà très chargé, a été condamné une dixième fois ce vendredi en comparution immédiate par le tribunal de Mont-de-Marsan, pour évasion. Le détenu a bénéficié d'une permission de sortir samedi dernier, et il n'est jamais revenu à la prison de Mont-de-Marsan, où il purge actuellement une peine de prison.

Cet homme n'est pas encore arrivé dans la salle d'audience du tribunal, que déjà un policier assure : "Celui-là, je n'aimerais pas le croiser le soir dans la rue." Un homme noir, de taille moyenne, athlétique, le crâne rasé, une barbe, le regard franc. On est presque déçus en le voyant, on l'entend à peine, mais au fur et à mesure, on découvre son vrai visage : impulsif, sûr de lui et incapable de se remettre en question.

Déjà 21 ans passés derrière les barreaux

Cet homme est en prison depuis l'âge de 16 ans. Cela commence par des vols avec violences. Puis, à chaque fois qu'il a une permission, il déraille : d'autres vols, une agression sexuelle, et puis une tentative de meurtre pour laquelle il prend 15 ans. Neuf condamnations en tout et déjà 21 années passées derrière les barreaux. 

Malgré ce passé défavorable, on lui laisse encore une chance, explique le procureur, et on l'autorise à sortir. Et cette fois encore, ce multirécidiviste dérape. Il profite donc de cette permission de sortir pour aller à Toulouse, chez un ami qui lui doit de l'argent dit-il, 10 000 euros qu'il veut utiliser pour payer son avocat. Mais il assure qu'il n'avait pas l'intention de rester en cavale, ou en tout cas "pas plus d'un mois"

La justice lui a fait confiance... mais elle a eu tort, explique le procureur avec colère. "Quand on a trahi la justice, aucune mesure de clémence ne peut être envisagée." Résultat : 30 mois de plus derrière les barreaux, sachant que la peine maximale pour une évasion est de 36 mois de prison.