Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : un homme soupçonné d'avoir insulté, frappé et menacé de mort des gendarmes à Moliets-et-Maâ

-
Par , France Bleu Gascogne

Un Landais d'une trentaine d'années sera jugé en comparution immédiate ce lundi. Il est soupçonné d'avoir insulté, frappé et menacé de mort des gendarmes à Moliets-et-Maâ dans la nuit de samedi à dimanche.

L'homme aurait menacé de mort les forces de l'ordre, selon le parquet de Dax. (Photo d'illustration)
L'homme aurait menacé de mort les forces de l'ordre, selon le parquet de Dax. (Photo d'illustration) © Radio France - Stéphane Garcia

Des insultes, des coups et des menaces de mort... Les gendarmes ont vécu une nuit mouvementée ce samedi soir à Moliets-et-Maâ. L'auteur présumé de ces outrages est un Landais d'une trentaine d'années. Il sera jugé en comparution immédiate ce lundi après-midi au tribunal de Dax.

Des agents de sécurité appelés au départ pour un tapage nocturne

Des agents de sécurité de la commune de Moliets-et-Maâ sont appelés vers deux heures du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, pour du tapage nocturne. Un homme, manifestement alcoolisé, importunait les clients d'un bar. Une fois en dehors du bar, l'homme se met à menacer de mort les agents en exhibant un couteau

Un premier groupe de gendarmes se rend sur place, mais l'homme ne veut rien entendre. Il refuse d'être interpellé et devient violent. Il faut alors qu'un deuxième groupe de gendarmes intervienne pour réussir à le maîtriser. 

Mais ça ne calme pas l'homme : même menotté, il réussit à un mettre un coup de pied à l'un des gendarmes, qui se verra prescrire deux jours d'ITT pour sa blessure. 

Récidiviste

L'agresseur présumé va finalement terminer sa nuit en garde à vue. Une garde à vue prolongée dans l'attente de sa comparution immédiate.

L'homme, qui est en état de récidive, risque jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess