Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : indignation après deux cambriolages visant le club de foot de Saint-Vincent-de-Paul

-
Par , France Bleu Gascogne

Après un événement sportif organisé le week-end dernier, le club de football de Saint-Vincent-de-Paul, le F.R.E.P., a été victime de deux cambriolages successifs. Le préjudice est de plus de 1800 euros. "S'attaquer à une association, c'est lamentable" dénonce le président du club.

Le club a été victime de deux cambriolages successifs
Le club a été victime de deux cambriolages successifs © Maxppp - Fred Haslin

Saint-Vincent-de-Paul, France

Le foyer du stade de football de Saint-Vincent-de-Paul (Landes) a été visé par deux cambriolages successifs, l'un dans la nuit de dimanche à lundi, l'autre la nuit suivante, de lundi à mardi. Le ou les malfaiteurs se sont emparés notamment de 1850 verres en plastique dur. Ces verres, semblables à ceux utilisés lors des fêtes locales ou ferias, étaient prêtés au club et coûtent 1 euro pièce. Le préjudice est donc de 1850 euros pour le club du F.R.E.P. section football, ex-Pouy FC.

"On imagine que ceux qui ont volé ces verres vont ensuite les échanger 1 euro pièce dans les fêtes de villages ou lors des ferias" estime Henri Ries, président du F.R.E.P. section football. Dans le local cambriolé, le ou les malfaiteurs ont brisé un cadenas sur le frigo et réussi à dérober de la viande congelé. Ils ont aussi tenté d’arracher une télé. 

"On est bénévoles, on fait vivre cette association, on donne du temps. C'est lamentable. C'est dur" dénonce  Henri Ries. Samedi, le club venait d'organiser deux demi-finales de coupe de réserve sur le stade de Saint-Vincent de Paul, ce qui a mobilisé une trentaine de bénévoles

Henri Ries, président du F.R.E.P. section football à Saint-Vincent-de-Paul

Dans un message sur Facebook, Henri Ries s'adresse même directement au(x) malfaiteur(s) : "Ce que nous te reprochons le plus c’est d’avoir fait perdre son temps à tous ces bénévoles."

Le club du F.R.E.P. organisera, malgré tout, un tournoi de football le 1er mai prochain. Une entreprise du département a déjà proposé de faire un don pour aider l'association.