Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : ivre et sans permis, il change ses pneus sur l'autoroute

jeudi 27 septembre 2018 à 18:46 Par Paul Ferrier, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde et France Bleu

Un girondin de 30 ans arrêté jeudi matin sur l'autoroute A 63 au niveau de Benesse-Maremne a été condamné à 8 mois de prison avec sursis. L'homme changeait ses pneus sur l'autoroute et avait 1,2 grammes d'alcool dans le sang.

C'est le peloton motorisé de Castets qui a réalisé le contrôle. Image d'illustration.
C'est le peloton motorisé de Castets qui a réalisé le contrôle. Image d'illustration. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Bénesse-Maremne, France

Quand les gendarmes du peloton motorisé de Castets aperçoivent l'automobiliste en train de changer ses pneus sur l'autoroute, à un endroit où, compte tenu des travaux, il n'y a pas de bande d'arrêt d'urgence, ils s’arrêtent.  Bien sûr les gendarmes demandent les papiers du girondin de 30 ans, sauf que voilà, l'homme n'a plus de permis de conduire. Il est annulé.  Les gendarmes, sans doute intrigués par un comportement suspect, font alors souffler l'homme. Résultats positif et de beaucoup. Celui qui changeait ses pneus sur l'autoroute a près de 1,2 gramme d'alcool dans le sang. Le girondin explique qu'il était à une fête en Espagne et qu'il partait, directement après la fête, travailler en gironde. 

Ivre, il avait percuté les barrières de sécurité

Et c'est là que les forces de l'ordre ont compris pourquoi il était en train de changer ses pneus. Tellement ivre et fatigué, car il est 8 heure du matin tout de même quand le contrôle a lieu, l'homme s'est endormi au volant. Il a frappé, avec sa voiture, les barrières en béton sur le bord de l'autoroute qui réduisent la chaussée avec les travaux. Sous le choc les pneus ont éclaté

En garde a vu l'homme a reconnu les faits. Immédiatement présenté à la justice dans le cadre d'une procédure simplifiée, il a été condamné à 8 mois de prison avec sursis, obligations de soins et obligation de suivre un stage de sécurité routière.