Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : l'école primaire du parc de Toulouzette ne rouvrira pas avant 2020

lundi 3 décembre 2018 à 18:14 Par Stéphanie Hildenbrandt, France Bleu Gascogne

L'école du parc de Toulouzette à Saint-Sever ne rouvrira pas avant septembre 2020. Depuis le mois de septembre de cette année, les 170 enfants de l'établissement sont répartis dans 3 établissements de la commune. Le 3 septembre 2018, un incendie d'origine criminelle a détruit une partie de l'école.

Une partie de l'école primaire de Saint-Sever a été détruite par les flammes
Une partie de l'école primaire de Saint-Sever a été détruite par les flammes © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Saint-Sever Mont de Marsan Landes

Le personnel enseignant de l'école du parc de Toulouzette à Saint-Sever est déçu et destabilisé. L'établissement scolaire qui accueille 170 enfants du CP au CM2 ne rouvrira pas ses portes avant la rentrée de septembre 2020. L'école avait été incendiée  quelques heures avant la rentrée scolaire, le 3 septembre dernier. Un incendie d'origine criminelle s'était déclaré dans la nuit, ravageant une partie de l'établissement. 

un acharnement hallucinant

Dans l'école, le feu avait pris vers 2h du matin, tôt lundi matin. Une salle de classe, deux bureaux et une salle de garderie ont été détruits. Mais le reste de l'école était également endommagé à cause des fumées, importantes.  Dans la partie de l'école qui n'avait pas été incendiée, on avait découvert un véritable saccage: plusieurs ordinateurs cassés, des téléviseurs  jetés au sol, une imprimante détruite. "Toutes les classes ont été saccagées, tout a été cassé, c'est un acharnement hallucinant" avait déploré Christophe Sourrouille, le directeur de l'école.

Une situation provisoire qui va durer 2 ans

Les 170 enfants ont alors été répartis sur trois établissements de Saint-Sever : le collège Cap de Gascogne, le collège privé Sainte-Thérèse et l'école primaire Péralie. Cette situation provisoire ne devait durer qu'un an.  Ce sera finalement plus long que prévu. "C'est une information certaine, la rentrée sur le site du parc de Toulouzette ne pourra se faire qu'en 2020.  Pour la rentrée 2020, on espère. " se désole Christophe Sourrouille. 

les enseignants souffrent de cette dispersion

Les démarches administratives, l'enquête des assurances, les appels d'offre et les permis de construire vont prendre un certain nombre de mois tout comme les travaux de rénovation. "Cet accueil sur les différents sites était possible sur un temps relativement court, de l'ordre d'une année scolaire" explique le directeur de l'établissement du parc. La perspective d'une deuxième année dans ces conditions plonge le personnel enseignant dans le désarroi et la déception. "Les enseignants souffrent de cette situation. Ils ont besoin de travailler ensemble. Cette dispersion sur trois sites est douloureuse au quotidien."