Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Landes : la chasse à l'ortolan accélère le déclin de cette espèce, selon une étude

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

La chasse à l'ortolan dans le Sud-Ouest de la France, et notamment dans les Landes, menace bien la survie de l'espèce. C'est la conclusion d'une étude publiée cette semaine dans une grande revue scientifique américaine.

Dans les Landes, l'ortolan se chasse traditionnellement à la matole, un piège en forme de cage
Dans les Landes, l'ortolan se chasse traditionnellement à la matole, un piège en forme de cage © Maxppp - RICHARD COTTENIER

Département Landes, France

L'étude, menée pendant plusieurs années par des scientifiques européens, vient d'être publiée dans une revue scientifique américaine, Science Advances. Elle confirme que la chasse à l'ortolan a bel et bien contribué au déclin de cette espèce, aujourd'hui menacée de disparition. 

"Si on continue à chasser l'ortolan, on fera disparaître l'ortolan, et la chasse à l'ortolan" déclare Frédéric Jiguet, professeur au Muséum national d'Histoire naturelle, et auteur principal de l'étude.  C'est ce chercheur qui avait déjà mené une étude commandée par le ministère de l'Environnement pour arbitrer le conflit entre l'Etat et les chasseurs sur une base scientifique. Cette étude-là, publiée fin 2016 et financée en partie par la fédération des chasseurs des Landes, avait estimé à 300.000 la population d'ortolans transitant par la France, et son déclin à 20 à 30% entre 2000 et 2014.

Dans la suite publiée cette semaine, les scientifiques sont allés plus loin et ont calculé le risque d'extinction selon plusieurs scénarios démographiques. "Les modèles démographiques semblent montrer que ce risque accru d'extinction est dû en partie aux prélèvements dans le Sud-Ouest de la France, explique Frédéric Jiguet. Comme tous les oiseaux des champs, les ortolans sont aussi victimes de l'agriculture moderne, de la baisse des populations d'insectes, des pesticides. Mais la chasse joue bien un rôle considérable. L'arrêt de la chasse donnerait en moyenne deux fois plus de chances à l'ortolan de s'en sortir."

Pour preuve, selon les chercheurs : de 2000 à 2014 le nombre d’ortolans a chuté de 20% à 30% en France, où il était chassé, contre seulement 10% à 20% dans le reste de l'Europe, où il n'est pas chassé.

Si la France a longtemps fait preuve d'une indulgence ou tolérance à l'égard de la chasse à l'ortolan, la situation a changé ces dernières années et de nombreux chasseurs ont été condamnés pour braconnage. La semaine dernière encore, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi de chasseurs d'ortolans.

Face à cette répression, la chasse à l'ortolan a aujourd'hui disparu, dans les Landes, selon la fédération des chasseurs.