Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : la femme de 65 ans agressée à l'acide est défigurée

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne

L'habitante de Laurède (Landes), âgée de 65 ans, agressée à l'acide la semaine dernière est totalement défigurée. Elle est toujours dans un état grave, mais ses jours ne sont plus en danger.

La victime a été retrouvée inconsciente à son domicile de Laurède
La victime a été retrouvée inconsciente à son domicile de Laurède © Maxppp - Jean-Marc Quinet

Laurède, France

[MIS A JOUR mercredi 6/11 : la victime n'a pas ingéré d'acide, contrairement à ce qui avait été indiqué dans un premier temps par une source proche du dossier]

Une semaine après l'agression d'une femme à Laurède, l'état de la victime est désormais plus précis : elle est totalement défigurée et gardera de lourdes séquelles, a appris ce vendredi France Bleu Gascogne. "Cela ressemble à des blessures de guerre" déclare une source proche de l'enquête. 

Cette femme de 65 ans a été agressée à son domicile de Laurède, où elle vit seule. Le ou les agresseurs lui ont projeté de l'acide au visage. Contrairement à ce qui avait été indiqué dans un premier temps par une source proche du dossier, la victime n'a pas été forcée de boire du liquide ; elle n'a pas ingéré d'acide. 

C'est son employeur, inquiet de ne pas la voir arriver à son travail à Montfort-en-Chalosse, qui l'a découverte, inanimée, à Laurède, le vendredi 18 octobre au matin. Elle se trouvait entre la vie et la mort lorsqu'elle a été admise aux urgences de l’hôpital de Dax mais, aujourd'hui, ses jours ne sont plus en danger. 

Un juge d'instruction conduit l'enquête pour retrouver le ou les agresseurs et, à ce stade, le parquet de Mont-de-Marsan se refuse à tout commentaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu