Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : le corps retrouvé à Saint-Cricq-Villeneuve a été identifié

vendredi 31 août 2018 à 16:45 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

Le corps retrouvé dimanche à Saint-Cricq-Villeneuve est bien celui de Rose H., 64 ans, portée disparue depuis plus de 2 mois dans cette même commune. Des expertises dentaires ont permis de l'identifier.

Le corps a été retrouvé dans un bois, à Saint-Cricq-Villeneuve - Image d'illustration
Le corps a été retrouvé dans un bois, à Saint-Cricq-Villeneuve - Image d'illustration © Radio France - Pascal CHEVILLOT

Saint-Cricq-Villeneuve, France

Le corps, en état de décomposition avancée, retrouvé dimanche dans un bois de Saint-Cricq-Villeneuve, à une quinzaine de kilomètres de Mont-de-Marsan, est bien celui de la personne portée disparue depuis plus de 2 mois dans cette même commune, a appris ce vendredi France Bleu Gascogne de source proche de l'enquête. 

Dans l'attente des résultats ADN, toujours en cours, des expertises dentaires menées sur le corps retrouvé dimanche ont déjà permis d'identifier Rose H., 64 ans.  Les vêtements retrouvés sur le corps sont identiques à ceux qu'elle portait au moment de sa disparition. 

La piste du suicide privilégiée

Les enquêteurs vont devoir déterminer les causes de la mort. Aucun élément suspect n'a été retrouvé près du corps. Et rien n'indique pour l'instant qu'il y a eu l'intervention d'un tiers. C'est donc la piste du suicide qui est privilégiée. 

Cette infirmière landaise, Rose H., était recherchée depuis le 15 juin. Son mari, qui avait donné l'alerte après sa disparition, a expliqué qu'elle avait quitté leur maison après une dispute conjugale. Elle avait disparu en laissant chez elle sa carte bancaire, ses papiers et son téléphone portable.