Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : le scénario se précise dans l'assassinat d'un adolescent à Dax

-
Par , France Bleu Gascogne

Dans l'enquête sur l'assassinat ce week-end d'un adolescent de 17 ans à Yzosse près de Dax, le parquet de Dax vient de communiquer les premiers éléments issus des interrogatoires des deux adolescents en garde à vue.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Guillaume Chhum

Deux adolescents de 16 ans sont en garde à vue depuis dimanche soir. Ils sont entendus dans le cadre de l'assassinat d'un autre adolescent de 17 ans, Victor, dont le corps a été retrouvé enterré dans un champ près de l'hôpital de Dax. 

D'après les premiers interrogatoires, il semble que les deux jeunes se soient entendus pour donner rendez-vous à la victime samedi dernier dans la soirée à Yzosse. Ils ont fait croire à la victime que seule l'adolescente se rendrait au rendez-vous alors qu'en fait, ils avaient convenu qu'elle ne s'y rendrait pas et qu'au contraire, son petit ami irait seul. 

L'adolescente a expliqué aux enquêteurs qu'il s'agissait de "donner une bonne correction" à Victor, tout en concédant que son petit ami lui avait confié, à plusieurs reprises, sa volonté de tuer Victor. Il s'est d'ailleurs rendu à ce rendez-vous avec un bâton et des gants et il a raconté que les deux adolescents se sont rapidement disputés et qu'une bagarre aurait éclaté, à l'issue de laquelle il finissait par serrer le cou de sa victime avant de lui frapper la tête au sol à plusieurs reprises. Après avoir constaté le décès, il a décidé d'enterrer le corps dans un champ. 

Le parquet de Dax a décidé de se dessaisir au profit du parquet de Mont de Marsan pour confier l'affaire à un juge d'instruction. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu