Faits divers – Justice

Landes : près de 400 pieds de cannabis découverts en plein Dax

Par Clément Guerre, France Bleu Gascogne mercredi 3 août 2016 à 11:04

Pour trouver la drogue, il aura fallu 30 policiers, un chien détecteur de drogue et un avion de la police aux frontières.
Pour trouver la drogue, il aura fallu 30 policiers, un chien détecteur de drogue et un avion de la police aux frontières. - DR

Une vaste opération policière a été menée ce mardi à Dax. 400 pieds de drogue ont été saisis pour une valeur qui approche les 250 000 euros. Cinq jeunes Dacquois ont été placés en garde à vue.

Les grands moyens ont été déployés ce mardi, pour mettre la main sur des plantations de cannabis en plein Dax. Les policiers ont découvert la drogue près de l’aérodrome !

30 policiers , un chien détecteur de drogue et un avion

Après deux semaines de surveillance, la brigade de sûreté urbaine de Dax se lance dans une vaste opération policière ce mardi. Pour trouver la drogue, il aura fallu 30 policiers, un chien détecteur de drogue et un avion de la police aux frontières.

Sans cette reconnaissance aérienne, les policiers auraient peut être loupé la moitié des parcelles de cannabis tant elles étaient éparses.

Au milieu du maquis, le chien détecteur de drogue guide la police. L’épicentre du trafic est situé quartier Talamon, près de la route de Tercis, en lisière d’un champs de maïs. Au beau milieu des herbes hautes et des ronces vingt petites parcelles de drogue disséminées par les herbes hautes.

389 pieds de cannabis et cinq interpellations 

La moisson de l’opération est inespérée : 389 pieds de drogue, certains de plus de deux mètres de haut. Soit un poids total de 580 kilos. Une fois séchés, les trafiquants qui opéraient dans le plus grands secret depuis plusieurs mois, en auraient tiré une soixantaine de kilos de résine de cannabis.

Engrais, arrosage automatique, en fait l’affaire était bien organisée et ça depuis plusieurs mois. Certains des cultivateurs n'en sont pas à leur premier coup, ils ont entre 20 et 34 ans. Parmi les cinq jeunes arrêtés, certains sont connus de la police. Ils ont tous été placés en garde à vue au commissariat de Dax

Partager sur :