Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : sa carte avalée, elle fracasse un distributeur de billets à coup de barre de fer

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Une femme de 42 ans sera jugée ce jeudi en comparution immédiate à Dax. Elle est soupçonnée d'avoir fracassé un distributeur automatique de billets de Peyrehorade à coup de barre de fer. Ce distributeur lui avait avalé sa carte bleue.

Un distributeur automatique de billet. Image d'illustration.
Un distributeur automatique de billet. Image d'illustration. © Maxppp - FRANCOIS DESTOC

Peyrehorade, France

Après s'être fait avaler sa carte bleue par le distributeur LCL du centre de Peyrehorade, cette femme de 42 ans aurait tenté de se la faire restituer par la banque. Courrier, etc, mais en vain. Très énervée,  elle est revenue au distributeur automatique de billets ce mardi matin. Elle aurait saisi une barre de fer, trouvée non loin de là, visiblement la barre de fer d'un panneau de signalisation, et aurait entrepris de frapper le distributeur de billets avec. Elle va casser la vitre mais aussi donner des coups dans la porte de l'agence bancaire.

Retrouvée une hache à la main 

Après sa colère sur le DAB, cette femme s'en va. Bien sûr, les gendarmes sont prévenus. Ils la cherchent en ville et ce sont des passants qui vont les prévenir. Cette habitante de Peyrehorade déambule quelques minutes plus tard en ville, avec une hache à la main. Pourquoi ?  Seule chose que l'ont sait, c'est qu'elle aurait déclaré avoir un rendez-vous en mairie. Après 48 heures de garde à vue et une expertise psychiatrique demandée par le parquet de Dax, cette femme de 42 ans, déjà connue de la justice, sera jugée ce jeudi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Dax. 

Choix de la station

France Bleu