Faits divers – Justice

Landes : sauvé de justesse après s'être fait ensevelir dans le sable sur la plage de Moliets

Par Clément Guerre, France Bleu Gascogne mercredi 3 août 2016 à 18:33

"Ces genres de jeu sont très dangereux", préviennent les maîtres-nageurs-sauveteurs- Image d'illustration
"Ces genres de jeu sont très dangereux", préviennent les maîtres-nageurs-sauveteurs- Image d'illustration © Maxppp - MAXPPP

Ce mardi 2 août 2016, un jeune vacancier s'est retrouvé enseveli par le sable dans un trou qu'il avait lui-même creusé sur la plage de Moliets dans les Landes. Il a été secouru de justesse par les sauveteurs et par des touristes.

Enseveli dans le sable sur la plage de Moliets, ce jeune vacancier s'est retrouvé coincé dans son propre trou mardi dernier. Il a fallu l'intervention des sauveteurs pour le sortir du sable. Récit d'un jeu qui aurait pu très mal tourner.

Une chaîne humaine pour le sortir du trou

L'alerte est donnée par des vacanciers à 18h45 ce mardi sur la plage sud de Moliets. A deux kilomètres environ du poste central de secours, le garçon a du sable jusqu'à la tête. Il s'est lui même enterré quelques minutes avant, dans un trou de deux mètres de profondeur.

Il avait du sable jusqu'au cou et plus on s'approchait, plus c'était risqué — Christian Mondon, ex maître nageur et chargé aujourd'hui de la surveillance des plages landaises.

Autour du jeune parisien venu en vacances dans les Landes, neuf maîtres-nageurs et une vingtaine de touristes prêts à l'aider. Mais la situation est instable, il leur est impossible d'approcher le jeune homme, le sable autour de lui menace de l'ensevelir.

Pour récupérer le jeune parisien, les sauveteurs vont donc former une chaîne humaine. Certains sont à plat-ventre, le premier attrape le garçon sous les bras. Des touristes munis de pelles creusent dans son dos. Au même moment, dernière lui, les autres secouristes se tirent par les chevilles en rampant pour ramener le garçon vers eux. L'opération aura duré trois quarts d'heure, le jeune parisien a eu besoin d'un masque à oxygène. Très choqué, il est quand même sorti de son trou sans aucune blessure apparente.

S'enterrer dans le sable, un jeu qui peut être mortel !

Christian Mondon, ex maître nageur et chargé aujourd'hui de la surveillance des plages landaises avertit : "les trous dans le sable sont dangereux. A plus d'un mètre de profondeur il y a danger pour les enfants."

J'ai vu au moins deux accidents mortels dans des trous creusés dans les plages, des enfants étouffés par le sable — Christian Mondon, ex maître nageur et chargé aujourd'hui de la surveillance des plages landaises.

Dans sa carrière, il a déjà vu deux cas mortels d'enfants morts ensablés dans un trou. Il s'agit d'une fillette décédée sur la plage de Lacanau (Gironde) en 2006 et de deux enfants qui avaient creusé un tunnel sur une plage des Landes. Lorsqu'ils sont passés dans le trou, le sable est retombé. L'un des enfants est mort "écrasé par le poids du sable". Les MNS rappellent également qu'il faut impérativement reboucher les trous creusés avant de quitter la plage le soir.