Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : un an après la mort de son fils, une mère appelle à la prudence sur les routes pendant les fêtes

-
Par , France Bleu Gascogne

Le 4 août 2018, Kevin, 17 ans, est renversé par un véhicule de la Direction départementale des territoires alors qu'il rentre chez lui à pied. Un an après cet événement tragique, sa mère, Nathalie, veut faire passer un message. Elle appelle les automobilistes à la prudence pendant les fêtes.

Le 4 août 2018, un jeune homme de 17 ans est mortellement fauché alors qu'il rentre chez lui à pied.
Le 4 août 2018, un jeune homme de 17 ans est mortellement fauché alors qu'il rentre chez lui à pied. © Maxppp - Lionel Vadam

Dax, France

"C'est une douleur qu'on ne peut pas définir, et qu'on ne souhaite à personne." Les larmes coulent sur le visage de Nathalie Manem quand elle évoque le décès tragique de son fils, Kevin. Il y a un peu moins d'un an, sa vie, ainsi que celle de toute sa famille, a basculé.

Dans la nuit du 3 au 4 août 2018, un jeune homme de 17 ans est renversé à l'entrée de Soustons par un véhicule de service de la Direction départementale des territoires. Le festayre rentrait à pied chez lui, à Dax, après avoir passé la soirée aux fêtes de Soustons. Il succombe à ses blessures.

Un an après le drame, Nathalie Manem a décidé de prendre la parole, malgré la douleur. "Je ne voudrais pas que cela arrive à quelqu'un d'autre", explique-t-elle. À l'approche des fêtes, elle souhaite faire passer un message aux automobilistes qui sont susceptibles de croiser le chemin des jeunes festayres. 

Les jeunes qui rentrent des fêtes à pied n'ont rien pour signaler leur présence au bord de la route.

"Il faut être responsable et prudent. Les automobilistes, quand vous rentrez des fêtes, roulez à 30 km/h ! Vous allez vous faire klaxonner, mais ce n'est pas grave. Faites attention, parce que tous les jeunes qui rentrent des fêtes à pied n'ont pas de gilet jaune ou de signalisation sur eux, ni même de batterie dans leur téléphone. Ils n'ont rien pour éclairer ou pour signaler leur présence sur le bord de la route."

Le 4 août prochain, une marche blanche est organisée à Dax pour rendre hommage au jeune homme, mais aussi pour sensibiliser la population aux dangers de la route.