Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : un homme handicapé jugé pour agressions sexuelles sur ses auxiliaires de vie

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Mardi 2 juillet, un Landais a été jugé pour agressions sexuelles. L'homme de 66 ans, hémiplégique, aurait agressé sexuellement trois de ses auxiliaires de vie, aux moments des soins notamment. Il a finalement été relaxé, par manque de preuves suffisantes.

L'homme de 66 ans a été victime d'un AVC en 2013, qui lui a paralysé une partie du corps
L'homme de 66 ans a été victime d'un AVC en 2013, qui lui a paralysé une partie du corps © Maxppp - MAXPPP

Parentis-en-Born, France

Un Landais, handicapé, de 66 ans a été jugé mardi pour agressions sexuelles au tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan. L'homme, hémiplégique, en fauteuil roulant, aurait agressé sexuellement 3 auxiliaires de vie qui s'occupaient de lui, chez lui, à Parentis-en-Born. Les faits se sont produits entre 2015 et 2018. Lors de son jugement, seule une des victimes était présente au tribunal. L'homme n'est pas venu assister à son procès.

Des attouchements aux moment des soins selon les plaignantes

Selon les plaintes déposées par les trois femmes, l'homme prénommé Etienne profitait des moments des soins pour les attoucher sexuellement. L'une des victimes raconte que lorsque qu'elle l'aidait à monter dans sa voiture et qu'elle lui attachait sa ceinture de sécurité, l'homme handicapé en profitait alors pour lui toucher la poitrine. Une autre auxiliaire parle des moments des douches. Selon elle, Etienne lui demandait sans cesse de l'aide pour lui nettoyer les parties intimes, ou même pour le soulager.

Le soir, lorsque l'auxiliaire le place dans le lit et le borde, il lui proposait aussi de le rejoindre pour dormir ensemble, selon la victime. Une des femmes se serait même retrouvée un jour coincée par l'homme. Avec l'aide de son fauteuil, il l'aurait bloqué dans un coin de la cuisine et en aurait profité pour glisser sa main sous sa jupe. L'homme aurait aussi proposé à plusieurs reprises de l'argent aux femmes en échange de rapports sexuels.

"Il souffre physiquement et mentalement", plaide l'avocate du prévenu

Cet habitant de Parentis est en fauteuil roulant depuis 6 ans, suite à un AVC. Depuis, ce Landais vit chez lui, il a perdu toute autonomie. "Il tourne en rond autour de la table du salon", plaide son avocate pour le défendre. Elle parle de lui comme un homme "caractériel, triste, dépressif, qui drague lourdement, mais qui n'a pas de mauvaises intentions. Il souffre physiquement et mentalement." Les 3 femmes qui ont porté plainte parlent pourtant d'insultes à répétition, dont des insultes racistes, et d'attouchements répétés. La procureure de la République a demandé 6 mois d'emprisonnement avec sursis. Finalement, l'homme a été relaxé par le tribunal, qui estime que le dossier manque de preuves et de précisions.