Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : un individu dérobe l'arme d'un gendarme et lui tire dans la jambe à Sanguinet

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu, France Bleu Gironde

Un individu est en garde à vue à Parentis-en-Born ce mercredi soir. Arrêté par les gendarmes vers 13 heures, il a réussi à dérober l'arme d'un militaire et lui a tiré dans la jambe. Hospitalisé, les jours de ce gendarme âgé de 24 ans, ne sont pas en danger.

Les faits se sont déroulés à Sanguinet ce mercredi
Les faits se sont déroulés à Sanguinet ce mercredi © Radio France - Cécile Bidault

Le parquet de Mont-de-Marsan confirme ce mercredi soir le placement en garde à vue d'un individu âgé de 21 ans dans les locaux de la compagnie de gendarmerie de Parentis-en-Born. Cet homme a tiré dans la jambe d'un gendarme après avoir réussi à lui dérober son arme de service. Cela s'est passé ce mercredi vers 13 heures sur la commune de Sanguinet. Le pronostic vital du gendarme blessé n'était pas engagé ce mercredi soir. Il a subi une opération chirurgicale en ce début de soirée.

Selon nos informations, l'agresseur présumé souffrirait de schizophrénie. Il s'était échappé de l'hôpital de La Teste mardi soir. Il avait été interpellé auparavant par la Police en Gironde pour des vols mais avant de le placer en garde à vue, comme l'homme souffrait visiblement de troubles psychiatriques, il avait été conduit à l'hôpital pour examens. 

Les forces de l'ordre ont pu retrouver sa trace grâce à sa maman qui était en contact téléphonique avec lui. Ils ont d'abord appris qu'il se trouvait près d'une station service entre La Teste et Biscarrosse, puis à l'Intermarché de Sanguinet. Les gendarmes de la compagnie de Parentis-en-Born se sont donc rendus sur place. Ils ont retrouvé le scooter volé avec lequel l'homme se déplaçait sur le parking de l'Intermarché de Sanguinet. Ils ne sont pas rentrés dans le supermarché pour interpeller l'individu car sa mère leur avait indiqué qu'il avait surement une arme blanche sur lui et qu'il pouvait s'avérer dangereux. 

Les gendarmes ont donc attendu que l'individu sorte du supermarché pour l'interpeller. Mais en sortant, l'homme a aperçu les militaires et s'est enfui vers un petit marécage à proximité. Les militaires ont réussi à le rattraper mais pendant l'interpellation, le fuyard a réussi à s'emparer de l'arme de service d'un des gendarmes et lui a tiré dans la jambe droite. Le militaire, âgé de 24 ans, appartenant au PSIG de Parentis-en-Born, a été hospitalisé sur l'hôpital de la Teste. Son pronostic vital n'était pas engagé ce mercredi soir.

Le tireur présumé a été placé en garde à vue dans les locaux de la compagnie de gendarmerie de Parentis-en-Born. Une enquête judiciaire est ouverte. Elle est pilotée par la brigade de recherche de la gendarmerie de Parentis en Born et par la section de recherche de Pau. Un expert va devoir trancher : dire si ce jeune de 21 ans souffrait ou pas d'une altération du discernement au moment des faits.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess