Faits divers – Justice

Landes : un jeune Dacquois condamné à de la prison ferme après avoir frappé ses parents

Par Nelly Assénat, France Bleu Gascogne et France Bleu jeudi 29 décembre 2016 à 18:12 Mis à jour le jeudi 29 décembre 2016 à 21:46

Le jeune exerçait une véritable tyrannie à la maison
Le jeune exerçait une véritable tyrannie à la maison © Maxppp - Maxppp

Un jeune Dacquois de 21 ans va passer trois mois derrière des barreaux pour avoir frappé et menacé de mort ses parents, âgés d'une soixantaine d'années. Il a été condamné ce jeudi par le tribunal de Dax.

Un jeune Dacquois de 21 ans va passer trois mois derrière des barreaux pour avoir frappé et menacé de mort ses parents âgés.

Le Landais a été condamné ce jeudi après-midi en comparution immédiate au tribunal de Dax. Le jeune a été interpellé mercredi après 19 heures. Ce sont ses parents qui avaient appelé la police. Les agents étaient d'ailleurs déjà intervenus pour les mêmes faits en début de semaine. Le garçon a même déjà condamné en mai dernier pour avoir injurié et giflé ses parents.

Un tyran domestique

Le garçon violent considérait que son père et sa mère, âgés d'une soixantaine d'années, étaient à son service pour les repas et le linge. Les experts n'ont relevé aucun problème psychiatrique, de drogue ou d'alcool. Il s'agit tout simplement d'un tyran domestique. C’est lui qui leur donne par exemple l’autorisation de manger à sa table, et lui encore qui exige d’être nourri et logé à sa guise.

Sa mère insultée et violentée pour un tee-shirt

Cette fois, sa maman a eu le malheur de ne pas lui avoir repassé son t-shirt préféré, alors il l'aurait frappée (ce qu'il nie), il l'insulte et il fracasse son téléphone portable par terre. Comme le résume le juge, c'est un enfant qui s’énerve facilement et qui a pris de mauvaises habitudes avec des parents retraités plus âgés.

Le garçon est condamné à six mois de prison dont trois mois de prison ferme. Ce petit tyran a interdiction d'approcher ses parents durant la mise à l'épreuve, c'est-à-dire pendant deux ans.