Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Landes : un habitant de Mont-de-Marsan condamné à 18 mois de prison ferme pour trafic de drogue

vendredi 12 octobre 2018 à 18:18 Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne

Le tribunal correctionnel a condamné un habitant de Mont-de-Marsan a 18 mois de prison ferme ce matin pour trafic de drogue. Depuis près d'un an, ce chômeur revendait de l'héroïne dans l'agglomération montoise. Cinq usagers présumés seront jugés ultérieurement.

Cet habitant de Mont de Marsan revendait dix à quinze grammes d'héroïne par mois depuis près d'un an
Cet habitant de Mont de Marsan revendait dix à quinze grammes d'héroïne par mois depuis près d'un an © Maxppp - Christophe Morin

Mont-de-Marsan, France

Un habitant de Mont-de-Marsan a été condamné ce matin en comparution immédiate à 18 mois de prison ferme pour trafic de drogue par le tribunal correctionnel. Cet homme de 37 ans, sans emploi, a été interpellé chez lui mercredi dans une résidence située sur la route de Bayonne à Mont-de-Marsan. 

Dans le logement du Montois, les policiers ont retrouvé quatre grammes d'héroïne, une balance, des pochons et 380€ en liquide. L'homme a avoué en garde à vue qu'il vendait entre dix et quinze grammes d'héroïne par mois depuis novembre dernier. L'héroïne se revendrait actuellement 60€ le gramme actuellement en France.

Le Landais a expliqué aux enquêteurs avoir fourni une dizaine de clients sur près d'un an pour environ 1500€ de revenus. Cinq usagers présumés ont été entendus par la Police et seront jugés ultérieurement pour consommation de stupéfiants.